Articles avec #je est un blog tag

Publié le 29 Juin 2010

En photo, la prendre en photo l'insaisissable je ne sais quoi qui fait le monde, le prendre en photo mais ce n'est qu'un brouillon, je ne suis pas photographe, je ne suis pas artiste, je ne fais que gribouiller des bouts d'images, je ne suis pas Nan Goldin et même si j'emmerde Sophie Calle je me plonge en photo comme on fouille les organes du monde vivant, photographier ce que l'on ne voit pas, non photographier ce que je seul le vois, non photographier ce que je veux garder du monde, non photographier ce que je veux montrer, non photographier juste pour photographier, fouiller les viscères palpitantes du monde, des hommes, le charme de femme, le trouble des demoiselles et toujours pour mon plaisir, je photographie sans savoir faire en ne faisant que suivre ce que j'aime et si je peux être un tant soi peu doué à travers mes images je dois reconnaitre que de l'écrire est d'un ennuie ennuyeux

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 27 Juin 2010

Découper des comics, ne plus les lire ou alors les lire à coups de ciseaux, pas par méchanceté juste pour la beauté du geste, je parle de celui qui suit, tapisser tout un mur de vignettes de comics de gentilles filles aux pouvoirs vraiment super et aux collants vraiment moulants, sexy aussi et des héros de papiers colorés, encrés avec talent les muscles saillants bref découper des petites images pour agrémenter un intérieur d'une touche de culture pop et aujourd'hui d'autres choses, d'autres gens, jeunes filles aux soleils pour roussir les visages et le feu pour roussir le repas, le temps qui passe que l'on célèbre et le sommeil qui nous fuient, urgence ne dormons plus le temps nous guette et l'age aussi, un jour faudra surement se faire vieux mais pas demain y'a football et les guignols de l'arbitrage, comme en 1966 et les grands noms comme les petits noms glose les buts et le nom de Miroslav Klose, adieu anglais, adieu fairplay, adieu le foot, la coupe est pleine et le monde se rit des arbitres, dieu est un joueur de baseball à n'en pas douter

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 26 Juin 2010

Et voilà une boucle de bouclée, un an de blog quotidien, tous les jours venir au front pour écrire, un an que je n'ai pas vu passé, il y a un an je me posais là et je me lançais ce défis sans enjeu et ce jeu sans règle pour me forcer à écrire au moins une fois par jour, écrire peu importe quoi mais venir manier les mots pour entretenir le lien qui m'uni à l'écriture, forger une habitude, un réflexe et conjurer la page banche et la procrastination, et tous les jours c'est mon combat, trouver le temps et l'envie, l'inspiration pas la peine, je suis là pour me trouver là, pas pour le talent, pas pour l'émotion, je suis là pour fouiller en moi et si ce que j'éventre sur ces pages trouve du sens en vous alors c'est du bonus avec un gout de cerise. Je n'ai pas vu passer le temps, je me souviens des débuts quand je me disais que jamais je ne tiendrai si loin qu'aujourd'hui, je n'ai pas le vertige, ce n'était pas une fin en soi, un an, pas un but, pas plus qu'une étape alors demain je serai là, encore demain après et après demain jusqu'à quand, jusqu'à l'infini, jusqu'à en faire un roman, jusqu'à la fin, je remonte sur la scène, petit bout de carré blanc pixels brillants et sur ma scène j'écris, je prose, je pose, je rap, je dérape, je rythme, je m'écoute, je percute, j'entretiens, je reviens, je cris, je cause, je case, je sombre, je brille, je pompe, je recycle, je recommence et j'aime ça

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 25 Juin 2010

Oh le troll la vie est belle, où es tu, que fais tu, qu'attends tu pour venir là. C'est amusant pourquoi le corbeau de la vie quotidienne c'est mué en troll sous l'égide de l'air du virtuel ? A quoi bon en changer le nom je doute que ça en change la nature et le plaisir que l'on a en en titiller les plume, être corbeau ou être corbeauté quel plaisir d'esthète non ? Où es tu le troll, le corbeau, l'ombre au tableau avec tes traces de craie sur le revers de ton manteau ou l'ourlet de ta jupette ? Tu étais bien avec tes enveloppes timbrées le cachet de la poste cachant tes origines, aujourd'hui c'est ton IP qui se ballade et le corbeau je t'attends, viens me voir et jouons tous les deux

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 23 Juin 2010

Je n'écris pas pour plaire, je n'écris pas pour plaire à l'une ou l'autre, ni pour séduire ce n'est pas le lieu, j'écris pour écrire mais j'aime quand les mots trouvent du sens ailleurs qu'en moi, c'est grisant que d'autre lisent mes mots et y perçoivent du sens, soi celui que j'y ai mit, soi celui que j'ai ignoré, soi des sens que je ne soupçonnais pas, c'est un jeu, c'est un je, c'est blog, c'est le je de ce blog, c'est l'enjeu, chercher à travers cette mécanique d'écriture quotidienne un je ne sais quoi qui adviendra dans mes mots, qui est peut être déjà advenu d'ailleurs, c'est une recherche, une liberté, une façon de rechercher la liberté du propos, des mots, de mettre en plus l'exercice de ma démarche littéraire et tout le reste peut être aussi, le plaisir, la rencontre, la divagation et toujours le partage même s'il y a guère plus de 10 visiteurs qui s'aventurent en ces mots tous les jours

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 23 Juin 2010

Je suis chiant, chiant comme un article trop long, oui j'écris des articles trop longs qui ne provoque aucune émotion, c'est ma vie, mon destin, j'suis un blogueur chiant pour qui la vie c'est trop dure, je parle de ma vie de blogueur bien sur, j'suis comme ça un boulet, un boulet au paradis, un fardeau pour lecteur et par dessous tout je n'aime pas le mièvre et la mièvrerie ; y'a pas à dire je suis le pire des hommes, je suis une tare sans humour sans esprit critique, je suis prétention et pathétique à la fois, je suis un ange de connerie ou de chiantitude, je suis l'exemple meme de la vacuité littéraire, la lie de la blogosphère et pire que tout j'en suis heureux, heureux ou satisfait ou carrément les deux, c'est bien beau la vie, c'est bien beau ma vie, mes mots à ceux qui les comprennent, mes mots à celles qui les incomprennent, je suis peut etre un bloggueur incompétent 

 

article dédié à http://www.edensland-doudou.com/article-a-tous-les-pretentieux-pathetiques-52776550.html

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 22 Juin 2010

Une communauté pour mes mots ? Un endroit pour publier ? Se faire entendre, se faire écouter ? Ouvrir mes mots à d'autres ? Non pas que ceux qui prennent le temps et l'effort de me lire ne me plaisent pas, juste pour en avoir d'autre et d'autre encore, est-ce de l'ambition, de la prétention, de l'envie a réfréner ? Juste pour jouer le jeu du réseau quand il est social, les mots à l'aventure du monde, le monde en terrain de lecture et la lecteur en cible de marché, ou juste pour jouer, je veux jouer, je veux envahir, je ne viens pas de l'espace mais je compte bien invader 

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 20 Juin 2010

Je suis fatigué, j'ai sommeil, alors quoi, vais je me forcer à écrire pour faire comme je l'avais dit, écrire encore en toute condition histoire de se forger une habitude, un réflexe, un habitus, une habitude littéraire, ou juste Pavlovien, se poser une poignée de seconde pour se jeter trois mots, trois petits bouts de sens, trois bouts de ficelle et trois lignes pas bien ficelées qui se courent après et après ? Après je suis fatigué, pas plus qu'avant vous allez me dire, c'est vrai, mais alors, j'ai envie de dormir, enfin de trainer un peu, se gaver de télé, de foot et du spectacle pathétique de soi moi, et pourquoi pas, allez j'y retourne la pub est finie

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 16 Juin 2010

Blogueur, je ne suis qu'un blogueur écrivain de mots quotidiens, mes paroles, mes pensées, la vacuité de mon âme non plus posé sur papier mais sur pixels blancs par lignes successives, ma vacuité lancée dans le monde virtuel avec un peu d'envie, d'espoir et d'illusion qu'il trouve du sens, s'accroche au réel et se plante dans le vivant, quelques mots à voir pour me voir au travers comme on regarde le monde à travers un store, reste à savoir si c'est vous où moi qui êtes dehors et dedans

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 16 Juin 2010

Le sida, le racisme, la pauvreté, l'intolérance, la ségrégation pour ne citer que les plus fameux, le monde à les yeux braqués sur le sud de l'Afrique et c'est sûrement parce que c'est loin que nous ne voyons que le ballon rond, le foot et l'herbe verte des terrains et qui sait le bruit des vuvuzelas est peut être là pour couvrir les cris d'appels à l'aide et de révolte des hommes et des femmes en détresse, mais alors pourquoi le monde s'est drapé dans sa burlesque posture d'indignation quand le monde du sport c'est vautré en Chine pour des jeux olympiques quand même, la coupe ici est mondiale et l'occident et ses voisins de tous bords ont les yeux braqués sur ce pays du sud alors quoi, elle est où la logique, elle est où la posture, elle est où la cohérence, la continuité dans l'indignation ? Comment avoir ensuite un brin de conviction, un brin de respect, un brin de croyance dans l'indignation médiatico-politico-sociétale ? Et dieu et ahalla savent bien combien j'aime le foot, le sport et l'afrique ...

Voir les commentaires

Rédigé par Cheval de bois

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0