Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

je est un blog

Je suis comme une secrétaire de 1951

La littérature tue encore ; à supposer beaucoup, en tout cas autant qu’elle sauve, qu’elle archive et qu’elle achève net de croire en la résurrection des êtres, des sentiments et de ses ambitions. La littérature, oui, tue encore bien sûr, les balles aussi...

Lire la suite

Nous frôlons les avant-gardes

Et finalement ça donne quoi ? Quelle forme cela peut prendre ? Une mutation, une hybridation, l’expression d’un franchissement d’un passage mental, comment cela peut s’incarner ? Parce qu’en soi il est difficile de jauger de ce qui transgresse l’expression...

Lire la suite

Se tenir droit à l'aube de son écriture

D’un monde à l’autre, d’un continent numérique vers un autre soit aller d’un blog à lien et d’un lien à un blog, d’océan en océan sous l’égide de l'errance ou de la navigation volontaire et volontiers dirigée par les caps digérés, c’est toujours et aussi...

Lire la suite

Mettre le nez dans son soi créatif

Comment est-ce que je crée. Et d'ailleurs est-ce que je crée ? Je ne sais pas. Je produis, ça c'est sûr, du sens quand j'écris et de l'image quand je photographie - et du sens aussi je suppose -. D'une certaine façon, je conçois, et peut-être je construis....

Lire la suite

L'homme nu dans son fantasme

Devant son fantasme un homme est toujours nu - métaphoriquement et littéralement -, on ne peut pas tricher, parce que son fantasme, c’est comme son obsession, est une obsession ne supporte pas des approximations. C'est une forme de règle invisible et...

Lire la suite

Pas folle la bête

Et merde ! Je suis lourd, gros, flanqué à mon siège par le sens du devoir, le gras et la force gravitationnelle et d’ailleurs je suis surpris que ma force de gravité personnelle n’attire pas plus d’idées, de femmes nues et de muses sexuellement offertes....

Lire la suite

Un noir canari

Sur la hargne du départ il lance sa nouvelle campagne de vaccination contre la pauvreté de la publicité. Ironique société des symboles, sympathiques symboles qui s'affichent puis se portent comme des logos, tu fais de l'ombre à mon tableau, mon humble...

Lire la suite