Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

je est un blog

Homme et femme eux aussi glitchent

Une partie du corps, est-ce le mien, ou celui de l'autre, et je ne doute pas que l'on attend de ma prose qu'elle écrive sur le corps féminin, objet du désir que je convoite de mon écriture mais le corps féminin n'est pas une partie du corps, pas plus...

Lire la suite

Pour une démence épistolaire

C’est donc une femme qui cherche une source d'inspiration, une - contrainte - d'écriture qui lui permettrait d’explorer plus au loin sa plume et sa prose. Et cette femme ça pourrait être moi, ou 1988 personnes d’autres qui comme nous cherchent à écrire....

Lire la suite

Ne vois tu rien venir numéro 13 ?

Il y a des soirs, comme des jours où l'on passe des heures à attendre un message, un signe, un signal. Nous sommes là, aux aguets, soumis à un espoir ; voir une lettre venir, des lettres formant des mots, des e-mails, SMS et toute cette cohorte des filaments...

Lire la suite

Une âme dans un canon scié

Il n’y a pas de sécession possible entre soi et une partie de soi, sans sombrer dans le bateau de la folie, alors année après année, anniversaire après soi, on est bien obligé de faire la paix et de serrer la main - virile mais pas trop - de cet énième...

Lire la suite

Un pré-anniversaire

1979 à l’aube de soi, au pied d’une drôle de montagne, avec devant et derrière moi le tas des âges accumulés ; et demain déjà un an, de plus, qui vient et qui s’enfile, s’ajoute et s’adjoint à tous les autres déjà venus, passés, dépassés ; on ne se surpasse...

Lire la suite

Jour 1972, jour de tatouage

Jour 1972, jour de tatouage

Troisième tatouage dans la peau, c'est fait, c'est légèrement douleur dans l'intérieur de l'avant-bras droit, la peau y est plus fine, elle y est plus belle aussi pour dessiner, et être vue, c'est à dire à ma vue parce que je ne fais tatouer que les zones...

Lire la suite

Un mauvais article

Il n’y a que quelques minutes, il pleut, avant minuit, et je suis plutôt malade, en angine, il pleut dehors et j’aime ça, mais j’ai sommeil et envie de dormir, au chaud, se doucher, se mettre nuit puis dormir et oublier là où l’on a mal et oublier le...

Lire la suite