Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

je est un blog

J'ai besoin d'exulter

En matière d’expression en ligne, j’ai toujours essayé resté digne, cela voulait dire pour moi rester en retrait d’une certaine forme de pathos sur les réseaux sociaux en ne réagissant pas à chaud face à une catastrophe, un crime, un acte terroriste,...

Lire la suite

Et encore écrire des voeux

Profitez ; voilà l'injonction dominante. Il faut profiter sinon ... sinon on va vivre sans profit, sans le goût éphémère mais intense du libéralisme de soi. Parce que - profitez à fond - c'est vivre sa dimension égotique dans toute sa splendeur libérale,...

Lire la suite

Le jour où le RSA était à 2017 euros

Le jour où le RSA était à 2017 euros

Il est comme mort le pauvre, pas à la rue mais sans argent, sans finance fixe, le SFF parce que ça sonne comme RSA mais en plus pauvre ; en plus d’être pauvre il est pingre ; et s’il est pauvre le pauvre c’est justement parce qu’il flambe, parce il dilapide...

Lire la suite

2015 est en route

C’est le peuple qui autorise le pouvoir à s’asseoir sur sa vie, sa liberté, son autonomie de pensée, son libre arbitre et sa capacité de décision. Et c’est le peuple, par le biais du consensus, qui glorifie les lois, les traditions, les habitudes, l’esprit...

Lire la suite

Et moi je creuse

2014 jours que je tiens mon blog, 2014 jours que j'ai décidé d'écrire au moins un article par jour, j'ai donc, par la force des choses, de quoi me prétendre écrivain du net. Mais 2014 jours que je n'ai pas de lecteurs et que je ne compte pas me prétendre...

Lire la suite

2010 jours, 5 ans, 6 mois et 1 jour

Je pensais fêter ce soir les 2000 jours d’existence de ce blog. Deux milles jours c’est beaucoup, c’est long, c’est épique, c’est dantesque, c’est de la fidélité et de la névrose qui font l’amour et qui accouche d’un être hybride, c’est un travail de...

Lire la suite

1999 fois chier sa bûche de Noël

Et dans quelques heures, nous serons tous assis sur les mêmes chiottes à chier la belle bouffe de noël ; pauvres et bourgeois tous devenus des usines à matière fécale pour transformer la féerie de noël en une matière marron, plus ou moins visqueuse et...

Lire la suite

Ôde à l'espoir d'un cadeau de Noël

Ôde à l'espoir d'un cadeau de Noël

Rend-moi heureux ma Natalie, petite ou grande, rose et nue, ma Natalie, seule déraison à la quelle mon âme se donne, mon insoumise et improbable espérance, toi le cadeau d'un Noël qui ne viendra jamais, je te désir autant que je t’espère. Mon impossible...

Lire la suite