Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

divagations diverses

Jour # 1023 les chinois n'ont pas peur

50 minutes, le bord de la falaise et la tête ailleurs parce qu’elle a l’art de dresser des labyrinthes dans lesquels elle se plaît à effilocher son mystère, sa pudeur et sa dignité dans un écheveau de lambeau d’elle-même qui forme un vague fil d’Ariane...

Lire la suite

Jour # 1017 comme de par hasard

C’est pour ta gueule, honteuse hantise du moment T, instant t’historique comme le tyrannosaure Rex, comme le chien de la garde, les chienne de la garde bourgeoise, celle qui rampe mais ne rompt pas, ni avec le système, ni avec les couilles ; la rouille...

Lire la suite

Jour # 1015 tout juste

Aux adieux à la pluie et aux pavés ici, foulés aux pieds par des ingrats, une bande d’inculte, la débandade des cons, des rues aux ruelles on chasse aux filets, à la poudre et à la bible, chasse aux sorcières, aux femmes à barbes, aux femmes à armes et...

Lire la suite

Jour # 1004 le paradoxe du cafetier

fatigue fastueuse, fracture frauduleuse, soyez bref - Farouk a mit le feu - ; ne cherchez pas à comprendre ; moi même je ne cherche pas à me comprendre ; cinq cent suites linéaires ; cinq fois la mort et deux fois la viande, une fois la crise et dieu...

Lire la suite