Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

divagations diverses

1767 ème jour : Un mardi

Dix-neuf minutes de crâne ; les veines gonflées palpitent à l’intérieur de la boite en os. Bam ! Bam ! Bam ! Les yeux clos, mi-clos, toujours trop de lumière, jamais trop de sommeil. Une phrase suspecte. Un regard sommaire. Trop de bruit dans les oreilles...

Lire la suite

1761 ème jour : Pas inspiré

Un article ; tout un article ; ce n’est que cela. Ce n’est qu’un article ; que du temps à prendre ; du temps à perdre ; le temps par paires avec les mots et les jours ; on ne va pas s’arrêter là ; même si c’est possible ; plausible ; rien à perdre ; le...

Lire la suite

1760 ème jour : Uchronie désenchantée

Peut-on, se perdre dans les songes d'un monde et d'un homme qui ne sait pas ou ne sait plus trier le rêve de la réalité ? Et-il possible de se perdre au sens de se prendre les pieds dans le tapis d’un monde où le rêve est la réalité et inversement même...

Lire la suite

1759 ème jour : Un article de plus

Il y a des fleurs en plastique fantastique sur le revers de la manche du roi Henri. Un coup du coude en douce pour prévenir sa voisine de table qu'il y a un abricot et deux truites bien mûres qui dorment dans le saladier. Tout cela c'est la faute de l'hybride,...

Lire la suite

1758 ème jour : Une Ariane

Huit, quatre, deux, trois, un, nombre de visiteurs en demeure sur ce blog ; et autant en partance pour ailleurs, le seul qui reste, ici, c’est moi, comme le chocolat de Pâques qui sort du cul de la poule ou de celui plus étroit du lapin qui lui n’a pas...

Lire la suite

1756 ème jour : Son sequelette

Elle lui demanda avec aplomb de lui décrire son squelette, le dépeindre, ses textiles, ses couleurs, son architecture, tout. Lui il resta interloqué et comme disent les gens, les hipsters et les noobs, il ne put s’empêcher de lâcher un WTF avant de se...

Lire la suite