Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

divagations diverses

Le train a sonné deux fois

Sous les pieds du fossoyeur un grand trou se créait. C’est le monde qui mourrait et qui s’écroulait sur lui-même comme un soleil mort. Le processus sera long, il n’y a pas d’urgence et le fossoyeur se délecte. Les charognards, humains malgré eux, viennent...

Lire la suite

L'autre qui comptait de la crypto monnaie

Assis depuis des heures devant l’ordinateur de la bibliothèque il écoute dans son casque épais et cher le jargon de la crypto monnaie lui embourber la tête. Miner de la crypto monnaie voilà l’expression qu’utilisent les personnes qui cherchent à ramasser...

Lire la suite

Divagation du midi

Défi facile, juste un délire sur des filles défilent, juste un jus, quelques sucs et ces filles dont je dis qu’elles sont faciles lorsqu’elles alignent les fils dans leurs vêtements et les pas sur les trottoirs qu’elles arpentent comme des podiums. Il...

Lire la suite

La récolte publicitaire d'un lundi

La récolte publicitaire d'un lundi

Vas y monsieur, fais toi aussi ton communicant. Racole donc un peu, c’est cool, c’est chic, c’est soft, c’est porn, c’est hype, c’est cool, c’est normal. Recolle petit à petit les morceaux d’attention dispersée. Ce n’est pas cool, les gens sont de vraies...

Lire la suite

En temps et heure

Je suis l’univers qui meut. L’univers qui dort. Je suis l’unique vers qui dévore les papillons. Je chie quelques pommes. Quand la mort rôde armée de sa routine ordinaire je suis celui qui ne dors pas. Et quand elle me fait l’horreur de son visage d’os...

Lire la suite

De la porse

Ils possèdent puis se dépossèdent. Ils déposent et sans le savoir ils se délivrent. Lui il chine, fouine, traque, il n’achète pas, lui récolte. Les glaneurs ne sont jamais morts, les vieux souvenirs jamais loin. Ses morts à rallonge qui s’allongent dans...

Lire la suite

L'article non sens du dimache soir

Pas de chronique dans le laboratoire minutieux de mon esprit. Espoir ? Non, la roulette ruse, rose artistique coincée entre la porte et le chambranle mais la porte est aveugle sans diable pour lui ouvrir l'œil. Un crooner noir dispense le silence de sa...

Lire la suite

#Insomnie

Insomnie relative et redondante – retour à l’état de veille et à la frénésie des lampes orange ; orage de lumières inactiniques. Refusant de s’écouter penser il s’était étouffé le temps de la conscience dans l’excès lipidique mais la bouffe saturée dans...

Lire la suite