Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

divagations diverses

Jour #75 la grippe

Elle a une grippe "classique" ; est-ce une grippe C avec un "C" pour classique, une grippe "C" avec un C pour conne, une grippe conne, oui une grippe toute conne, une grippe trop conne, c'est peut être juste une grippe nature servie sans sauce média ni...

Lire la suite

Jour #74 rien

Rien, plus personne ne réagit, c'est sûrement bon signe, je suis dans le meilleur moment pour écrire, je suis vide, rien fait de la journée, rien fait d'utile, même pas des projets, ni même des pensées, de la glande, je suis nul, creux et j'écris, ah...

Lire la suite

Jour #74 fantasme

J'aurai aimé croiser une autostoppeuse, hier soir en rentrant du cinéma, je me serai arrêté pour la prendre, elle aurait été jeune, peut être même mineur mais je n'aurai pas fait attention, la musique trop forte dans le poste c’est Saez, elle aurait été...

Lire la suite

Jour #72 sauver le monde

Que dire, que faire, écrire, et encore, oui encore, écrire avoir envie d'avoir la parole apaisante, celle qui apaise le feu à l'âme, non pas le feu mais sa morsure, apaiser l'amertume, la douleur et le désespoir et la braise et le sang qui ne fait qu'un...

Lire la suite

Jour #65 Euh ou pas

Blablablablablablabla il est nul l'article d'avant ... Oh oui je suis bien d'accord avec ça, avec moi aussi un peu et vous ? Vous de même ? Et bien on est deux alors, enfin deux ou trois et même un peu plus, c'est fou ça ... oui comme le Perrier ... T'es...

Lire la suite

Jour #62 Boum

Ahahaha !!!!!!!!!!!!!!!!!! Boum !!!!!!!!!!!!!! Vlan !!! Paf !!!!! Yop !!!!!!!! Yap !!! Humm ! Slurp !!!!!!!!!!! Ohhh !!!!!!!! Arf !!!!!!!!!!!!!!!! Nirf !!!! Hihihih !!!!!!!! Ohohoho !!!!!!!!!!!!! Slam !!!!!!!!! Wahooo !!!!! Zippppppp !!!!!! Zap !!!!!!!!!!!...

Lire la suite

Jour #60 rien

rien à dire, rien à écrire, pas la tête, pas la vide, juste le vide, sans envie, sans emphase, rien à dire et le dire, juste rien, à trop parler de moi je ne sais plus le dire, j'en trop dis, notre de nombril et de narcisse, et la verve enfantine, je...

Lire la suite