Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel de traine

Ciel de traine

Des jours et des nuits comme des coucher de soleil qui s’étalent par la fenêtre ; c’est le paradis vu de loin, ou l’enfer solaire les pieds dans le plasma et la tête dans les étoiles. La fenêtre ouverte ne laisse pas que rentrer les images d’Epinal que...

Lire la suite

Les portes ouvertes de dieu

Les portes ouvertes de dieu

Je n’ai sûrement jamais su ce qu’était la foi. Jusqu’à présent j’amalgamais la notion de foi et la notion de dieu. Et avoir ou non la foi revenait à croire ou non en dieu. Et pourtant j’aurai dû être conscient que les deux notions étaient bien distinctes...

Lire la suite

Dernière ligne droite

Dernière ligne droite

Dans moins d’un mois ce blog va atteindre l’âge canonique des dix ans. Et en effet âge canonique est une expression qui ne veut absolument rien dire ; je l’entends un peu comme une manière d’entrer dans l’âge à partir duquel un blog peut être canonisé,...

Lire la suite

Poésie en prose

Poésie en prose

Synthèse étique des lendemains qui chantent ; épéistes symétriques dans le sonnet d’un poème, rigoristes hermétiques quelques lignes plus loin. L’appât sur les talons et l’appeau à la bouche simple pêcheur lance ses leurres aux heures indues où les prêcheurs...

Lire la suite

Ici pour les deux fois♊

Ici pour les deux fois♊

Le temps ne se remonte pas, même les montres modernes ne se remontent plus. Le temps et les temps se réinterprètent seulement avec plus où moins de talent, et parmis tous les bonimenteurs seules les âmes les plus honnêtes n'ont pas la prétention de réinventer...

Lire la suite

Souvenir de joueur

Souvenir de joueur

Durant ce que je considère comme l’âge d’or du jeu vidéo, c’est-à-dire la génération 16 bits et la fameuse guerre des consoles opposant Sega et Nintendo, il y a eu une machine qui était au-dessus de la mêlée et de querelles de cour d’école : la Néo Géo....

Lire la suite

Fragments

Fragments

Une moto dans une ruelle, reflet du phare dans une flaque d’eau sale. Adossée à la machine elle fume une cigarette en surveillant du coin de l’œil la trouée dans la rue toute proche où la foule s’écoule en flot tranquille. ... Obstruée par les néons désuets...

Lire la suite

L'impermanence de la raison

L'impermanence de la raison

Et si j’avais construit et consolidé ma vie sur la chose la plus fragile de notre société, la rationalité. Je me suis toujours efforcé de chercher un sens logique aux choses et de comprendre la mécanique qui sous-tend le théâtre de marionnette qui se...

Lire la suite

Il y en a marre des formes courtes

Il y en a marre des formes courtes

Les apôtres de la forme courte sont les usurpateurs de la poésie. Mais les apôtres de la forme courte sont aussi les grands prêtres de l’ordination synthétique qu’est la parole des réseaux. Est-ce un art ou une nécessité ? Je ne le sais pas, je le constate....

Lire la suite