Bonne nuit

Publié le 11 Décembre 2015

Je me souviens d'une époque, pas si lointaine, durant laquelle je défendais l'idée selon laquelle avec la fatigue mon esprit se révélait parce que la fatigue faisait tomber en premier lieu les scories ainsi que les réactions scriptées de ma pensée. C'était plus qu'une idée, c'était ma théorie, passé un certain seuil de fatigue, ma créativité devenait plus expressive et libre ; j'écrivais des choses en m'imaginant qu'elles avaient la patine de la fulgurance délurée. C'était idiot, ou peut être non. Mais ce soir je suis épuisé et je ne fais preuve d'aucune réactivité, je n'ai qu'une envie, fermer les yeux et passer le générique. Dormir enfin.

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0
Commenter cet article