Jour # 887 un jour hors du temps

Publié le par Cheval de bois

Assis à la fenêtre du jour et des nuits j’attends la fin

Enfin voir finir un jour hors du temps

Un dimanche sans flanelle ni promenade aux fois

Préférant échapper aux beuglements des fées sous l’effet dissolvant des dealers du soir

 

Le ciel asthmatique voulait virer au bleu mais ne produisait qu’une pâleur mortuaire

Belle à enfoncer les cadavres au travers des portes ouvertes du silence

Celles aux seuils des chemins de l’ennui qui serpentent sur les braises ;

Le ciel branlait son organe pour que naisse le jour

 

Ce jour naissance embrassait les saisons muettes

Son corps gisait dans les fluides corporels

Ruisselant de gènes mutagènes qui l’excluaient du temps

Il léchait autour de lui en espérant nourrir un espoir de survivance


Les animaux ivres de rage interlope

Se lançaient les uns contre les autres

Dans un chant de fureurs graves

Qui faisait ondoyer l’océan et au large les abysses

 

C’était un matin hors du temps

Accouchant dans les tripes du monde

D’un morne jour sans tête

Ne pouvant à jamais que sourire à des dieux invisibles

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> Ne t'encombre pas de questions futiles<br />
Répondre
C
<br /> <br /> L'origine de ma disposition à être pathétique n'est pas une chose futile Flo, pourquoi ne pas me répondre je te promets que je ne le prendrais pas mal, je ne pleurerai pas, je serai digne dans ma<br /> déchéance<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Comment un morne jour sans tête peut-il sourire Rémy? Avec le coeur peut-être ... <br />
Répondre
C
<br /> <br /> La poésie Flo n'a pas à s'encombrer de la réalité. Le coeur, ou la tête, ou la cervelle peut importe la poésie parle par delà les formes. Mais Flo pourquoi ne réponds tu pas à ma question<br /> première : pourquoi je suis pathétique ?<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> un jour hors du temps / hors de toute saison et de toute vie / un jour hrs de tout mais plein de rien<br />
Répondre
C
<br /> <br /> tu te lance dans la poésie mon ami ?<br /> <br /> <br /> <br />