Jour # 477 expression directe

Publié le par Cheval de bois

Ex pression directe ; l'orange en jus, pression à froid et première danse, citron pressé et pas de deux bonjour le monde, bonjour la vie - bien dans la peau souris au monde ; et une dans le plafond - bonjour à toi, à moi, bonjour à la silhouette derrière les mots, entre les lignes et dans le brouillard, bon jour à soi et se tenir chaud, soi et moi - moi et moi - soleil déclinant et feu de moi, euh de bois, c'est le soleil qui décline mais c'est la saison par le climat intérieur - pas cette fois - il fait faim, frais, mais le feu viendra brûler tout cela - ce n'est pas un temps à se manifester, à se manifester pour ses vieux jours, sa retraite, pas un temps pour se battre, un temps à se chauffer et se saouler l'esprit dans les méandres de la pensées - et la mobilisation on laisse ça aux enfants, aux étudiants, puceaux et pucelles qui font finir par avoir raison du plein d'essence enfin de gazoïl, c'est con mais ça va, cela me va - ex pression en fin ; ex pression différée - le plaisir du mot et le mont sur vénus 

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> Il est important que les étudiants portent un regard neuf et irrévérencieux sur leurs études ; ils ne doivent<br /> pas vénérer le savoir mais le remettre en question a dit Chanoswki. Est-ce que ces puceaux et pucelles le font ? ... rien n'est moins sûr<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je ne sais pas qui est ce Chanoswki mais je rejoins sa pensée <br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> et bien malgré que j'ia la poisse depuis ce matin, je souris d'agacement et j'ai déjà fais plein de chose depuis ce matin :-) comment ça je devais mettre un commentaire à ton article ? comment ça<br /> je raconte ma vie ? :p oui bon et bien aujourd'hui j'ia envie de parler de moi :p<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Tu ne raconte pas ta vie, tu ébauche par sous entendu ce que peut être ta vie - trop de pudeur ? - ici c'est moi qui m'étale ;) c'est moi l'impudique indocile qui se répand depuis plus de 477<br /> jours mais j'aime ça et j'aime les commentaires surtout quand ils parlent de toi, de vous, qui parlent de ceux qui me lisent<br /> <br /> <br /> <br />