Jour # 331 sur la tête d'un crustacé

Publié le par Cheval de bois

Ramasse ton estime, tu sais bien toutes ces miettes fracassées par terre, ramasse ton estime avant que les rapaces se repaissent de ce qu'il reste de toi, petit corps sans estime, la dignité en berne et l'estime de rien pour trois fois rien de soi, et moi qu'est ce qu'il reste de moi, sans émoi, je brode mon estime en mots virtuels et talent de rien, brasser de l'air et l'air de rien donner le change, l'échange, changer de vie, d'envie, changer de toi, et changer d'heure et à l'heure de la nuit tombé la dyslexie remontre, écrire devient si dur, c'est curieux, presque drôle, je regarde l'écran et réalise que mes doigts n'écrivent pas ce que je pense, devoir recommencer pour écrire ma pensée, curieux

Publié dans Je est un Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Parce que personne ne maîtrise ce que tu écris, et heureusement !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Personne ne maitrise mais certains parfois inspire et oriente<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> J'aime, j'admire et je veux soutenir le Rémy écrivain, inmaîtrisable<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Soutenez Rémy et envoyez vos don à Rémy<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Soutiens tant que tu veux lucie, soi active, passionnée, entre des les mots, plonge dedans, remue les, pourquoi la maitrise trouve une place dans ce commentaire ? <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Tout écrivain est double il est lui et puis "l'autre"! ce n'est pas de moi.Tout est dans tout, le bien dans le mal, le réel dans le fictif le passé dans le présent...<br /> Ce serait une sorte de schizophrénie l'écriture. Seulement dans la schizophrénie l'autre n'est pas un double et les écrivains ne sont pas (tous) atteints de troubles. Alors je "joue", je cherche,<br /> j'essaie de comprendre...<br /> C'est un blog de quoi ici ?<br /> <br /> On vient lire parce qu'on ressent (des trucs bizarres parfois).<br /> Trois petits tours et puis s'en va.<br /> j'avais juste envie d'écrire cela pour Rémy écrivain parce que j'aime ce que tu écris. Parce que tu m'émeus, tu me mets en colère, tu me plais, tu m'agaces mais au moins tu ne me laisses pas<br /> indifférente. L'autre Rémy je le respecte comme tout un chacun, je le croise dans les coms parfois dans les écrits autobio mais lesquels? Je sais pas.<br /> je me passe de lui.<br /> Maupassant était il sincère lorsqu'il écrivait ?<br /> Parlait il toujours un peu de lui dans chaque personnage ? Pierre et Jean, bel Ami, Le Horla et dans "Une vie" il était femme?<br /> Je crois que oui.<br /> je ne sais pas si c'est clair si c'est juste, parce que je n'ai pas étudié l'art de l'écriture, mais c'est dit. je m'en vais prendre l'air ...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Oui c'est vrai, c'est juste, il y a toujours de soi dans tous les mots que l'on écrit, à un niveau ou un autre il y a toujours de soi qui se glisse dans les mots ou bien entre. Mais est-ce parce<br /> qu'un écrivain investit toujours plus ou moins ces écrits de lui même que cela suppose qu'il est sincère ? <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ne peut on pas investir ses mots de ses mensonges, de ses masques, de ses troubles ? <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ici est un blog de blog égotique <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> "je regarde l'écran et réalise que mes doigts n'écrivent pas ce que je pense" pour moi cette phrase exprime ta dichotomie : tu n'arrives, tu n'oses pas, tu ne sais écrire comme tu voudrais écrire.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Alors que c'est juste ma fatigue qui réveille ma dyslexie, joli paradoxe d'ailleurs, et quand je pense un mot c'est une orthographe différente qui sorte. Mais si tu pense que je n'ose<br /> pas écrire que je voudrais comment pense tu que je voudrais écrire ? <br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> en fait je voyais mon "je ne suis rien" un peu plus général tu vois genre l'être humain n'est pas grand chose sur terre.. mais bon c'est vrai que j'ai rarement une haute opinion de moi même...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est sûr que nous ne sommes pas grand chose sur terre et encore moins dans l'univers, mais cela ne nous empêche pas d'être, d'écrire et exister<br /> <br /> <br /> <br />