Jour # 266 fesse de fille et déculotté en bonne et du forme

Publié le par Cheval de bois

Une petite culotte n'empêche rien, libre à moi de caresser du bout des doigts le tissu souple pour deviner les formes de femmes finement ciselées qui se cache derrière, une caresse légère, douce comme le coton, ou une caresse plus forte qui explore les chaires juste sous le tissu, une petite culotte n'empêche la bouche de baiser le tissu juste entre les cuisses, doux baisers à la surface de la culotte pour humer l'odeur si particulière de son petit minou, une petite culotte n'empêche pas de rêver, de fantasmer, d'être troublé et excité, sexe dressé et esprit en fumée, une bouffée de printemps pour un nez hors de l'hiver, une braise hivernal pour incendier encore la poitrine indécente de la saison aguicheuse

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Merci pour cette douce sensualité<br /> <br /> <br />
Répondre