Jour # 265 je suis un ogre sans coeur alors je mange des coeurs de vierges

Publié le par Cheval de bois

Manger, bouffer, croquer le diable par la queue et sucer toute la moelle et après ce n'est pas fini et après en bouffer en corps, jusqu'à l'orgie, des coeurs de vierges et des membres et des cous, tout croquer et ne pas s'arrêter, ne pas s'arrêter là, encore, manger, goinfrer comme on mettrait de l'or au coffre avec la peur d'en manquer, de s'en faire voler, c'est du corps en gras et le corps du texte en filigrane et puis demain encore, bouffer demain ce que je n'ai pas bouffé ce soir et se dire encore stop ou encore

Publié dans Je est un Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article