Jour # 240 le dernier rempart

Publié le par Cheval de bois

Petite culotte princesse de tous les vices, de tous les rêves et des fantasmes fétichistes, étoile sous la jupe des filles filant leurs bas en s’enfuyant loin de l’émoi qui les terrasse ou les caresse. Petite culotte, rose, reine des précieuses dont tu courtises les formes intimes quand tu dessines leurs fesses et souligne d’un trait de couture l'entrecuisse avec la délicatesse du satin et le doigté de la dentelle. Petite culotte star, strass, paillettes aux vertus d’exhibitions ou petite culotte anonyme trop discrète pour restée vierge c’es toujours la même quête, la même enquête pour vous voler, vous dévoiler ou vous surprendre soyeuses, souillées ou absentes.

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> parce que ces mots me ramènent à cette période<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> ... te rappelles-tu de tes ressentis lorsque je t'ai dit que je ne portais pas de culotte sous ma robe au début de l'été dernier ?<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> oui pourquoi ? <br /> <br /> <br />