Jour # 1086 j'ai perdu mes commentateurs

Publié le 15 Juin 2012

j’ai perdu mes commentateurs, mes lecteurs je ne le crois pas, ils sont là encore, ils laissent les petites traces numériques de leur passage, mais ma plume, ma prose, ne provoque plus celles des autres ; je n’en suis pas peiné, je suis juste nostalgique de l’époque où mes mots en réaction faisaient naître d’autres mots, d’âme en chaine, de réaction nucléique en noyant d’hydrogène, dos à dos comme les dominos pour donner du sens et se donner des claques ; avoir des personnes qui prennent la peine de réagir que ce soit avec modestie ou emphase, avec intelligence ou connerie, c’est comme avoir un chœur antique qui fait écho à mes paroles et fait grossir le corps de mes réponses ; je n’écris jamais mieux qu’en réaction aux autres, je ne suis jamais plus inspiré, libre et vif que lorsque je me lance dans la réponse, sans la foule pour scander, sans la foule pour lapider, sans le risque ne le plaisir les choses sont légèrement plus différente, on ne dit pas pareil, on ne cri pas pareil, que l’on cri sur les hommes ou que l’on cri sur dieu on ne cri pas pareil même si parfois les hommes sont plus loin de soi que dieu peut l’être lui-même, ce n’est pas une question de distance mais de présence, l’homme même quand il n’est pas là est une présence à qui l’on peut crier avec considération mais dieu n’est jamais rien, jamais là, toujours là, c’est pareil, il s’en fout et quand on lui écrit rien n’est pareil c’est bien moins stimulant alors amis, lecteurs, muses et anonymes laissez de temps à autre la trace de vos passages vous alimenterai ma prose

 

# commentaire # laissez un commentaire # mendicité

Rédigé par #ceciestunblog

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0
Commenter cet article

Lucie 24/06/2012 12:02


J'ai bien lu tes réponses mais je campe sur ma position : tu n'échanges qu'avec toi-même et c'est archi-difficile de s'inviter dans ces conversations.

Lucie 16/06/2012 12:03


Tes commentateurs ne commentent plus parce que tu parles avec toi-même et qu'il faut un psychiatre pour échanger avec un schyzophrène.

#ceciestunblog 22/06/2012 11:59



J'avoue ne pas avoir répondu au commentaire par un commentaire mais par un article, même trois articles