Jour # 1072 oui et non

Publié le par #ceciestunblog

oui et bien non, trois petits chats, des pots et de la paille et les 38 minutes et les 38 secondes avant minuit et le jardin et dons et des diables et les fruits gorgés qui descendent des arbres et l’herbe rase sous le pieds, oui et non sous les étoiles, oui et non les doigts dans la peinture ; impression des maîtres, les moulins alentours et la lanterne sur le toit ; lumières vertes je suis avoue, lumière noir je suis un surfeur tout d’argent et de sel et la peau minérale lumineux comme un réverbère un soir de pluie quand la lumière se reflète dans les flaques et que les reflets en toiles impressionnistes revendique à la rue une dimension esthétique que les nuits chaudes que l’été pose sur nous ne connaissent pas. Un café, un verre d’eau, menthe à l’eau, glaçons et souvenirs, une grenadine parfois, café frappé rarement crise de l’euro oblige, embruns européens sur l’aube des plages nostalgique, le corps et la rosée qui perle sous la paume des mains comme les larmes de la nuit qui roulent regrettant déjà ce que l’aube va faire disparaitre ; de l’herbe sous les pieds, brins d’herbes dans le vent et poésie naturaliste et oui et non

 

# énoncer clairement les choses simples

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article