Jour # 1069 la fin du monde pour les gens propres

Publié le 28 Mai 2012

il y a quelques semaines la marque Playboy s’essayait à la publicité en laissant sous entendre à son consommateur potentiel que l’utilisation du gel douche Playboy permettait d’assouvir ses fantasmes incestueux puisque avec ce produit un homme pouvait séduire trois sœurs dans un ascenseurs. La publicité n’est pas restée longtemps à l’antenne ; faut-il y voir une forme d’échec je ne le sais pas et je ne suis pas sûr que cela m’intéresse. Ce qui m’intéresse c’est la nouvelle publicité Axe. Ca fait un moment que Axe creuse l’idée qu’utiliser son gel douche transforme le premier garçon venu en aimant à femmes torrides. Depuis longtemps les publicités ménagent une surenchère en lançant à l’assaut d’hommes toujours plus normaux des nombres toujours plus grands de femmes où d’anges aussi torrides et sexys que courtes vêtues. La similitude entre le message de Axe et de Playboy est évidente, les deux produits sont plus puissants que le GHB mais là où Playboy flirté avec l’inceste en suggérant la possibilité d’un plan à 4 avec trois sœurs Axe a réussi dans un spot paroxystique à faire glisser son discourt d’Eros à Thanatos. Assumant jusqu’au bout sa surenchère Axe parvient à nous vendre l’apocalypse – appelé le chaos dans son slogan -, en détournant à demi mot les codes de sa propre image Axe illustre une fin du monde qui n’est pas sans rappeler la représentation de fin du monde du film Mélancholia. Il y a cette musique à l’emphase romantique mais surtout e monde qui s’enfuit laissant dans ce lieu de nature un seul homme dans le renversement de la figure de Kristen Dunst trouve la sérénité à l’approche de cette comète constituée de femme en fusion. Ce n’est que de la publicité mais je la trouve délicieusement délicieuse

 

# pub # fin du monde # monde des femmes

Rédigé par #ceciestunblog

Publié dans #Chronique chaotidienne

Repost 0
Commenter cet article

fabien 30/05/2012 17:29


Troublant parallèle effectivement, je m'en rends compte maintenant. Ou comment flatter l'influx de testostérone à la veille de l'été.

#ceciestunblog 22/06/2012 11:59



ça a toujours été le cheval de bataille de Axe mais là c'est son paroxysme