Jour #36 soir

Publié le par blogueur anonyme

Je passe mes journées en caleçon, sans ma laver, seulement un peu dans la piscine, je traine, je me prélasse, je la câline du bout des doigts ou de tout le corps, à demi nu, à demi là, et très souvent la tête ailleurs, penser à d'autre, penser au menu du soir, penser à mes photos, à mes écris, penser à après, à demain, à la musique et la télé et puis se rappeler que le corps qui frétille sous le mien est bien là, que les mains sur mon sexe qui s'agitent selon mes désirs sont bien là, réelles, féminines et douces, maladroites mais bonnes apprenties, à première vue c'est prometteur et moi je suis là, j'écris, je le sais je le répète bien trop souvent pour que l'on en doute, pas de doute j'écris, n'importe quoi mais j'écris, moi et mes mots, mes démons et mes émois et moi et moi et moi et ce soir le cinéma, salle obscure et climatisation peut être même des glaces, des sucreries et des câlins dans le noir

Publié dans Chronique chaotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article