Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1598 ème jour : L'inspiration

Comment qu’est-ce que l'inspiration et comment est-ce qu’elle peut en découdre avec l'imagination qui en découle parfois et s’en échappe souvent ; C'est une question que je me pose souvent et ce n'est pour autant que je sais y répondre, je ne sais même...

Lire la suite

1597 ème jour : Juste un regard

Que le froid tombe sur le monde dès ce soir et que le monde tombe à nos pieds juste après. C’est une victoire pour elle, un éclat pour toi, la séduction en jupette ; tu as de grands yeux couleur de noisette où se perd un peu de vert et sur la rousseur...

Lire la suite

1595 ème jour : Froissé dans le noir

On va le pendre haut et court, parce qu’il est froissé, mal donné dans la vision, il n’est pas moche, ni vieux pas plus qu’il n’est en veux-tu en voilà, c’est juste qu’il est froissé, fripé, plié déplié et de grosses rides marquées sur la peau, sur sa...

Lire la suite

1594 ème jour : La femme enfant

La femme enfant est une joueuse, c’est une tricheuse et une actrice, c’est un théâtre à elle seul, une aguicheuse, un faux semblant. La femme enfant c'est un prétexte, un opéra qui fini tard, une merveille du monde, une illusion, une lolita qui n'a pas...

Lire la suite

1592 ème jour : Arriver à l'heure

Un peu vétuste comme temps qu’il reste ; onze minutes en moins et un tour d’horloge et une minute de moins, le temps en miette, le temps émietté et tempête dans une oreille interne, le temps t’accule au pied du mur, au pied de l’aiguille, la grande et...

Lire la suite

1591 ème jour : Les muses

Avoir du temps dans la nuit, dormir ou bien écrire ; écrire pour ne pas crier mais surtout écrire par la nuit et donc par la douceur, on ne crie pas la nuit, on susurre des mots à sa page et la tête à l’horizontale on a les idées folles qui s’enflamment...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>