Publié le 31 Août 2009

C'est la fin de l'été, pire l'été est fini, c'est fini, la nuit il commence à faire frais, suffisamment pour que me vienne l'envie de fermer la fenêtre et me rouler dans la couette, plus de réveil avec le chant de cigale, c'est la fin du mois d'août, il y a un an c'était la fin d'une vie à la même date, la fin de l'été oui, déjà les jours qui raccourcissent ça sonnait comme la fin d'une saison, mais l'air frais c'est fini, fuck l'été, je suis nostalgique, fuck aussi le vent qui donne l'impression d'asperger l'automne en avance, feuilles mortes à tour de bras et ciel gris sous la couverture des nuages, c'est fini mais je veux pas, pas déjà, pas les marronniers de la rentrée qui viennent nous rappeler la rentrée scolaires, les bus remplit d'écoliers, d'étudiantes, lycéennes et autres professeurs qui défilent dans les journaux télés comme les fournitures scolaires aux caisses des hyper-super-moyen-mini marchés du coins, c'est con c'est tous les an pareil et moi je fais le jeu de tout ça, c'est bête je veux juste de l'été, du soleil et pas de vent, des chaleurs étouffantes et quelques jours encore à croire qu'on est le soleil sur la peau bronzé beau et libre, libre de quoi m'en fout je dis pas toujours des choses censées, mais pour A., pour moi aussi et pour l'enjeu du je j'écris quand même

PS : première fois de ma vie que je corrige un article avec le correcteur d'orthographe d'Overblog - ben oui je l'avais jamais vu - ben oui je suis en orthographe aussi - et le correcteur pas terrible non plus

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Chronique chaotidienne

Repost 0

Publié le 29 Août 2009

Elle a la voix d'Olivia Ruiz, pas un peu, pas vaguement mais complètement ; toute la voix, les intonations, les inflexions, la beauté, le timbre, la vibration, elle a la voix d'Olivia Ruiz et des yeux magnifiques, ceux d'un regard qui dit tout, qui parle, cri et danse, un regard qui transperce, qui tranche, qui touche, elle a comme Olivia un tempérament de flamme, la violence passionnée et la fraîcheur de son age et ce vent qui rend fou voudrait s'engouffrer sous sa robe, soulever ses jupons emmêler sa chevelure, un fantôme, un coquillage y'a une âme plein pouvoir, ça me fascine, ça me glace et moi je la connais à l'envers mais j'adore, j'adhère et je dis merci

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Chronique chaotidienne

Repost 0

Publié le 29 Août 2009

Blablablablablablabla il est nul l'article d'avant ... Oh oui je suis bien d'accord avec ça, avec moi aussi un peu et vous ? Vous de même ? Et bien on est deux alors, enfin deux ou trois et même un peu plus, c'est fou ça ... oui comme le Perrier ... T'es con toi, oui je sais ça aussi, je cumule, j'accumule, j'accumule quoi ? Ben les mots pardi et les cailloux sur la route du paradis aussi, ok j'admets ça aussi c'est con, faut que je cesse et que je prenne la route ou on sera en retard

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0

Publié le 29 Août 2009

Je me lève, je fais la vaiselle, je fini mon sac, je nourris le chien, pas lavé, pas pissé, pas mangé, je fais ce qu'il faut et je disparait jusqu'à demain

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0

Publié le 28 Août 2009

Simuler, c'est le mot de mon été, je simule à toutes les sauces, je simule c'est  facile, c'est rapide, ça coule de source, la simulation masculine, celle des mots je parle, celle des mots que je dis, je simule à tour de bras, à tour de langue, le simule, elle simule, ça simule, ça stimule, et six mules est-ce que ça fait un troupeau ? Bonne question, bien sincère et pas simulée, une vraie question qui sonne fou, je simule à tour de phrases, autour des phrases et des réponses, je simule oui je dis "simule", je ne cache rien, je dissimule, même si les mots sonnent, même si l'allitération s'envole c'est tout à fait vrai, simule et le mot de mon été, je simule et je vous écris sans simuler pourtant.

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 27 Août 2009

Tient je suis passé en privilège - article intéressant - à quoi ça va me servir le mode privilège ? - on risque de me couper la tête en cas de révolution - bah en tant de crise ça ne se refuse pas le mode privilège - d'ailleurs je peux le refuser ? - ou pas - je vais voir des photos - c'est rare que je n'en fasse pas - je parle entre des tirets - nouveau vieux concept - je vais en camargue

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Chronique chaotidienne

Repost 0

Publié le 27 Août 2009

On est déjà demain, ni tard, ni tôt, je ne sais pas trop, le temps n'a pas trop de sens, chaque nuit, chaque jour, chaque lendemain, chaque présent de ces dernières jours je traine ma dette de sommeil qui pousse derrière mes yeux, paupières lourdes, et cette sensation de fatigue diffuse, lointaine, latente, une langue qui lape l'énergie, ni agonie, ni exténuation, seulement l'esprit envie d'y croire, de se laisser flotter, voler, errer, je suis nimbé, je suis nimbus, je suis rivé là entre moi et moi et toujours je me rattrape
Je t'emmerde moi même !
Je t'emmerde le monde, le mien !
Je t'emmerde moi même éternelle image de moi que je trimbale !
Fuck le sens, l'identité et l'amour propre !
Dépecez moi bandes de cons, de petit vautours, bandes de vauriens, va nu pieds et nudistes !!!

Je veux être magicien, sorcier, médium, écriture automatique, spiritisme, le verre à demi fou et l'esprit à demi plein et délié, délirant, dément, démembrer, mieux membré que le corps d'ailleurs, déraison des échos à la raison, dépecé bien sûr aussi, petits morceaux et chaire à saucisses, j'erre, je me marre, je m'emmerde, je voudrais que toutes les filles soient folles du Dr House, je voudrais être le Dr House, troquer mes yeux vert pour des yeux bleus, troquer de la gentillesse pour du cynisme et une blouse blanche.

Allez je germe, je vous lèse

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0

Publié le 26 Août 2009

Ahahaha !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Boum !!!!!!!!!!!!!!
Vlan !!!
Paf !!!!!
Yop !!!!!!!!
Yap !!!
Humm !
Slurp !!!!!!!!!!!
Ohhh !!!!!!!!
Arf !!!!!!!!!!!!!!!!
Nirf !!!!
Hihihih !!!!!!!!
Ohohoho !!!!!!!!!!!!!
Slam !!!!!!!!!
Wahooo !!!!!
Zippppppp !!!!!!
Zap !!!!!!!!!!!
Erf !!!!!!!!!
Gouirf !!!!!!!
Glop !!!!!
Bam !!!!
Bim !!!!
Grou !!!!
Fleuf !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Plouf !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Plif !!!!!
Crak !
Urg !!!!!!!!!!!!
Glaps !!!!!!!
Bip!!!!!!!!
Clic !!!!!!!!!!
Huuuuuuuuuu !!!!
Zouuu !!!
Yap !!!
Gnap !!!!!
AHHAHAHAHAHA !

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0

Publié le 25 Août 2009

J'ai une demoiselle b comme blonde qui dort dans mon tout petit canapé, jolie robe noire à petit poids rouge, une petite boucle blonde tenue par une épingle à cheveux dorée, la demoiselle s'est endormi, une sorte de cendrillon à la moue endormie, ravissante, respiration lente qui soulève imperceptiblement sa poitrine, elle dort comme moi avec les poignets cassés, drôle de remarque, drôle de fatigue, il fait enfin frais, j'ai sommeil un peu aussi mais je ne vais pas la laisser là, je n'ose pas la réveiller alors je l'écris, la décris, peut être même que je lui écris, qui sait tu lira peut-être ces mots toi qui dors dans mon canapé, d'autres les liront, surtout toi mon emberlificoteuse à qui je pense

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Chronique chaotidienne

Repost 0

Publié le 25 Août 2009

Je m'en vais chercher une demoiselle partie à l'aventure dans le grand sud, même pas peur d'elle, même pas peur de moi, l'aventure avec même pas le trac juste de l'impatience, je dois partir pour ne pas arriver en retard à la gare

Voir les commentaires

Rédigé par blogueur anonyme

Publié dans #Je est un Blog

Repost 0