à la table de dieu

Publié le par Rémy

Chacun était là dans sa foi, avec son dieu, son histoire, sa mystique, ses croyances, ses superstitions. Tous étaient là assemblés autour d’un même repas sous les auspices d’une rencontre chrétienne mais chacun était dans une expérience et une expression unique, individuelle, particulière et subjective. J’ai été étonné, parfois troublé par cette réunion de personnes revendiquant la même bannière mais exprimant chacun une conception de la foi aussi diverse que varié. Rarement, si ce n’est jamais, je n’ai perçu ce même éclectisme chez les athées, sauf lorsqu’ils parlent d’autres choses que de religion évidemment. Mais dans l’expression de son non-foi l’athée est généralement monolithique et hier j’ai découvert la variété des cheminements religieux de la foi chrétienne.

Je ne fais pas ici la critique de cet éclectisme, je me contente de partager le certain trouble que cela a éveillé en moi. Parce que par la raison, en dédiant ma foi à la science et la logique j’ai recherché un dogme unifié qui pouvait ramener l’expérience du monde à une vérité pragmatique possiblement partagée au plus grand nombre par la force du consensus. Mais hier soir attablé avec ses chrétiens qui exprimaient avec emphase et sincérité la singularité de leur foi j’ai découvert quelque chose qui a ébranlé mes habitudes de pensées. Je suis en même temps admiratif de cet éclectisme et perturbé dû fait que personne ne cherche réellement à poser une concorde objective pour uniformiser l’expression au sein d’un système de pensée unifié. C’est à la fois une ode au respect et à la tolérance mais ça semble aussi le lit du contre sens et cela me laisse un sentiment étrange.

The Closest Church designed by Heesoo Kwa

The Closest Church designed by Heesoo Kwa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article