Divagation du sein

Publié le par Rémy

Lorsqu’il n’était encore qu’un adolescent comme tous ceux de son troupeau il éprouvais l'obsession des seins. Il était à peine adolescent, c’est-à-dire qu’il n’était encore qu’un garçon entré au collège avec l’incertitude de sa vie mais déjà les déformations mammaires, ces éruptions pulmonaires qui jaillissaient en dômes saillants sous les hauts des filles lui brulaient l'esprit de la curiosité des corps. C'était normal car à ce moment-là de son histoire il n’avait encore jamais vu un sein en vrai, une poitrine dans sa chair, jamais il n’avait pu voir le sein de sa mythologie nu sans tissu par-dessus pour le recouvrir. Alors il observait en terreur d'être surpris en train de le faire les signes géométriques indiquant les seins sur la poitrine des filles ; il scrutait les déformations du tissu, la tectonique du vêtement qui agissait le buste des filles en subduction de femme. Le galbe d’une ébauche, la cisaille d’une bretelle, un rond, une ligne, et l’échancrure de ses pensées pour le profond de ses secrets. Quelques années forcément trop longues plus tard enfin il avait tenu dans sa main le touché des seins, des caresses, des baisers parfois juste la baise des corps à corps mis à nus sans présomption. Depuis qu’il avait franchi le cap de l’homme qu’il était devenu il n’avait plus le même regard sur les seins. C’était toujours une chose qui lui échappait et le hantait mais sous la forme d’une âme humaine dévoilé sous les fards des jours dont la poitrine serait la métaphore. Il regardait alors sa femme et souriait tant sa métaphore dardait l’air frais.

Divagation du sein
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Le rêve d'un adolescent, c'est mignon l'âge ou on n'ose pas et l'instant de sauter le pas. Decouverte et douce sensaton maladroite tendre. Les premieres fois reste dans notre coeur c'est certain quand elle est douceur et amoureuse
Répondre
R
La première fois reste dans mon coeur secret parce que la première fois est venue tard. Mais je garde aussi en secret dans mes pensées toutes les premières fois que j'ai espéré, fantasmé, sans qu'elles ne viennent. Mais d'ailleurs d'où te vient l'idée qu'il pourrait s'agir d'une récit biographique ;)