Sous des sables lointains

Publié le par Rémy

C’est sur la plage que s’ébrouent les célébrités en bikini. Les nuits d’hiver sur de longues plages de soleil où les dunes qui lèchent les vagues ressemblent à des déserts arrogants une poignée de femme avec en commun le pédigré de leurs célébrités s’en font une par une sécher seule sous des tropiques d’un tropisme lointain. Aussi loin qu’elles peuvent l’être du morne horizon des simples gens qui font les fondations espérasses mais solides des socles médiatiques où elles brillent aux frontons de temples invisibles et éphémères ces femmes s’efforcent de forcer le destiner et de ramener la lumière à elles. Sans armes ni violences elles braquent le ciel avec leurs cils longs comme des canons de fusils snipers et elles détournent l’aube et les crépuscules, comme des trous noirs newtoniens elles courbent l’espace et les rayons des astres cosmiques. C’est la norme, en pixels expédiés ou sur le lisse des journaux roulés, plié puis oublié dans le désert silencieux des salles d’attentes on peut observer les célébrités en bikini errer sur une plage chaude et se soumettre sans vraiment le dire à la morsure du sel et celle douce mais sévère de la silice qui dépolit leur image comme un peu dégrossir les formes frusques d’une sculpture ébauchée dans le bois.

Miley Cyrus

Miley Cyrus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article