Vrac en roue libre

Publié le par Rémy

Le petit Poucet est poussé par l’air et le temps de ramasser ses cailloux, prié de ramasser ses miettes, et de rendre la forêt comme il l’avait trouvé lorsqu’on l’y avait perdu. Lui et ses frères peuvent se créer des avatars, s’ils sont amateurs de pseudonymes ils pourront sans mal et même ils y seront invités, se créer des alter égos altérés et inégaux de leurs personnes. Ils pourront alors se connecter à l’espace commun, la forêt et la clairière dans le même abonnement et pour un engagement de deux mois d’errance dans les limbes herbeuses du sous-bois ils se verront offrir un mois gratuit de lisière ; lisière offerte c’est une pure offre d’orfèvrerie, du marketing sur mesure. Pas besoin de pierres, de roches et de cailloux pour lapider son chemin, il suffira d’un clic droit sur le clavier palmaire et il sera offert l’option suivante : épingler, enregistrer, autres. Toujours saisir l’autre puis organiser son arborescence, c’est cela qui va définir son environnement et faire de la dense exploration sous canope un havre paisible sous verte frondaison. Le Poucet petit et ses frères disposés en variable numériques de généalogie et de chronologie pour altérer le seuil de l’histoire, son ventre mou et peut-être même la fin, clic après clic, autorisation après autorisation et ainsi une page ne sera pas donnée en erreur 404

Vrac en roue libre

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article