Pourquoi est-ce que j'ai été marqué par Altered Beast

Publié le par Rémy

J’ai découvert les jeux vidéo par hasard quand des cousins plus âgés mon transmis leur Mattel Intellivision. J’étais gamin et pour moi ce n’était qu’un jouet parmi d’autres. Un jouet auquel je jouet beaucoup mais je n'y voyais pas encore un objet technologique à part entière. Et puis j'y connaissais rien, je jouais, ça m'amusait, c'était suffisant. Par la suite mes parents m’ont offert une console commandée sur La Redoute dont j’ai oublié le nom mais qui avait deux bons jeux, un de course et un d’avion, d'ailleurs si quelqu'un pouvait se rappeler de la marque ou du nom je serais curieux de la retrouver. Et un peu après ils m’ont offert une NES. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à lire les magazines de jeux vidéo, à découvrir cet univers avec ses codes, ses tests, ses comparatifs, ses annonces, sa guerre des consoles, etc. Lectures après lectures je me forgeais un début de culture vidéoludique sans le savoir. Après quelques années durant lesquelles j’ai été fidèle à la NES j’ai eu envie de passer à la nouvelle génération de l'époque c'était à dire aux consoles 16 bits. Cette fois j’étais assez informé pour être prescripteur de l’achat.

J’ai choisi la Megadrive. J’adorais son look futuriste et ses pubs télé marquantes. Quelques temps plus tard, à la fin de l'année scolaire je crois me souvenir, j’ai eu la chance de recevoir le pack Megadrive avec Altered Beast. Vous pensez sûrement que j’ai été marqué par Altered Beast parce que c’est mon premier jeu Megadrive, mais en fait ce n’est pas exactement pour cela que ce jeu m'a marqué. Ce qui a marqué mon souvenir c’était ma déception devant ce jeu. Bien sûr j’étais heureux d’avoir la Megadrive, mais après des années à jouer avec les Mario, les Zelda, Metroid et d’autres titres plutôt cultes de la NES j’étais dérouté devant ce beat’em all aux sprites immenses mais à la profondeur de jeu assez faible. C’est ce souvenir nourrit par la peur de m’être trompé dans mon choix et le fait de devoir assumer la responsabilité d’avoir peut-être mal choisi, qui m’a marqué. C’était d’une certaine manière la première fois que j’expérimentais ma culture vidéoludique. Je n'avais pas conscience de tout cela, mais aujourd'hui parfois j'y repense avec le sourire et un certain plaisir lorsque je recroise ce jeu.

Rassurez-vous, après, l’expérience mitigé d’Altered Beast j’ai découverts des jeux géniaux sur Megadrive comme les Sonic bien sûr ou Revenge of Shinobi et malgré tout ça ne m’a pas empêché de revendre ma console quelques années après à un ami de ma classe afin d’acheter une Super Nintendo et Street Fighter II …

Le fameux pack Megadrive avec Altered Beast qui était à l'époque un hit de l'arcade

Le fameux pack Megadrive avec Altered Beast qui était à l'époque un hit de l'arcade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article