Fragment - le diable à la cigarette

Publié le par Rémy

Johnny était la bible vivante d’un diable mort ou d’un démon oublié. Partout dans le quartier crasseux la chose se disait. Elle se répétait de bouches saoules à âmes perdes sous couvert de secret quand un bandit, une délurée ou simplement un homme sans espoir cherchait à édulcorer le goût ferreux de sang qu’il avait dans la bouche. Il fallait trouver Johnny et sa bible démoniaque tatouée sur tout son corps ; il était dit par d’illustres inconnus et de lointaines légendes qui coulaient dans les veines noirâtres des caniveaux des ruelles que le texte dément contenait des réponses capables d’apaiser le plus tortueux des tourments. Mais il fallait pouvoir la lire, la trouver, la décrypter entre les rides et les pores suant du corps de Johnny dévoué à l’emporter partout avec lui. L’homme qu’il était, malgré ce que les fables des graffitis voulaient laisser penser, n’était pas difficile à rencontrer. Toujours une cigarette fumante entre ses lèvres et des volutes macabres qui dessinaient dans l’air vicié des silhouettes d’anges morts, il traînait dans les bars louches, jamais sous bonne garde mais toujours en bonne compagnie. Le plus dur avec lui ce n’était pas de le trouver mais de l’amadouer afin qu’il vous laisser passer vos mains sur son corps à scruter dans les versets tatoués sous sa peau le salut de votre âme. Que vous soyez un homme ou une femme n’influait pas sur ses attraits, ce qui lui plaisait c’était de sentir votre désespoir déformer la membrane fragile de votre humanité. Si votre désespoir n’était que feint ou qu’un artefact frauduleux dans votre vie vous risquiez de réveiller la bête cornue qui irait dans votre cœur dévorer aux hasards de ses crocs une part définitive de votre santé mentale. Séduire Johnny c’était jouer son âme à quitte ou double et curieusement les candidats étaient toujours plus nombreux à courir le risque plutôt que d’arpenter les artères insalubres d’un quartier voué à l’oubli.

Le diable tatoué fumant sa cigarette dans les méandres d'une ville qui ne viendra pas
Le diable tatoué fumant sa cigarette dans les méandres d'une ville qui ne viendra pas

Le diable tatoué fumant sa cigarette dans les méandres d'une ville qui ne viendra pas

Publié dans Fragment, cyberpunk, cyber, ébauche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article