Poser de la prose ni sens ni seins ni la déesse ni le dieu

Publié le par Monsieur Ray

Je me partage, me like, me commente, je me dédouble, je m'attire, je m'étire, je me duplique, je me publie et me re publie et je publies encore ailleurs, autant dire que je me sème, m’essème, je me lance dans des bouteilles à la mer plutôt qu'à l'amer de mes sentiments, je m'écris maintes et maintes, je me bégaye quand je me répète, je me reproduits comme l'imprimerie plutôt que le coïte, je cogite, j'encode, j'enfume, je me camoufle car je crains le camouflé, je ponctue, je jalouse, j'aspire, j'espère, j'apprécie, j'admire, j'envisage, j'archive, j'arrime mais jamais ne pars, je me devine, je me suppose, je me pressent, je me perçois, je m’envisage mais je deviens pas, je like, je poke j'effleure, je flirt, je me sublime, je me transmue, je me transcende, je m'allitère, je m’alite, je m’allonge, je m’haltère, je me désaltère, je me liste, je me compte dessus et je bois de l'eau fraîche, je me cherche, me recherche, me fouille, je m’achète, je me conduis, je ne suis pas moi, je fuis, je me colmate et je fuis encore comme j’arrose, je me rase, j’arrase, je réduis, je circoncis, je me conditionne, je me contorsionne, je partage, j’espoir, j’espère, c’est pire, je prie, je me compile, je compulse, je note, je recoupe, j’assèche, je rogne, j’essore, je mise de rien et je relance de peu

Ni prose ni poésie dans cette évocation érotique en peinture mais le racolage par l'image est un accord que je me tolère dans ma logique de blog

Ni prose ni poésie dans cette évocation érotique en peinture mais le racolage par l'image est un accord que je me tolère dans ma logique de blog

Publié dans Prose, poésie, Pictogranimation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article