Jésus bandait mou

Publié le par Monsieur Ray

Jésus Christ bandait mou. Nous étions un 24 décembre et Jésus Christ était allongé sur un lit avec des draps en coton où étaient brodées les initiales d’un hôtel haut de gamme dont il a réservé une chambre en promo sur un site internet. Jésus était nu et indubitablement il bandait moi, pourtant dans la salle de bain attenante à la chambre dont la porte était restée intentionnellement ouverte une femme magnifique et rousse avec des seins lourds se douchait afin d’offrir à son client une relation sexuelle des plus convenable. En effet Clarisse était une prostituée venue de Roumanie en France pour subvenir aux besoins de ses enfants restés au pays et il tenait au cœur de Clarisse de toujours offrir aux hommes une expérience plus que convenable. Jésus ignorait tout de la pauvre vie de la magnifique Clarisse, la seule chose qui intéressait Jésus c’était de perdre son pucelage le jour de son anniversaire. Après des années à hésiter il avait fini par se décider à réserver une prostituée sur internet, comme sa chambre d’hôtel sauf que la femme n’était pas en promotion. Mais maintenant qu’il se tient au seuil d’un désir millénaire Jésus bande mou. Il se sent honteux mais au fond de lui ça ne l’étonne pas, après tout ce temps de désirs refoulés c’était prévisible que son sexe ne se dresse pas comme le poteau où il aurait pu finir sa vie crucifié.

Publié dans Divagations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article