Vous ne me manquerez pas Usain Bolt

Publié le 5 Août 2017

Dans 45 minutes nous seront enfin soulagé de la présence d’Usain Bolt dans le sprint mondial. Depuis près de dix ans je souffre et je supporte la présence et les victoires du sprinteur jamaïcain. Je sais, mon ressentiment n’a pas de support rationnel ; depuis qu’Usain Bolt gagne des courses, depuis qu’il prend des poses navrantes avant, pendant et après ses courses, depuis qu’Usain Bolt a atomisé le record du monde du 100 m je peste contre sa présence.

Je pourrais me montrer bileux et sous-entendre que les victoires du jamaïcain c’est juste dopage et compagnie. Mais je n’en ferai rien. Nous sommes à quelques minutes de la dernière course de la légende Usain Bolt et je suis impatient. C’est ma dernière chance d’espérer une défaite du maître des cents mètres.

Bien sûr je pourrais me satisfaire que l’encombrante carcasse médiatique d’Usain Bolt sorte du cadre et du stade, mais je suis un supporter de sprint aigri et plus encore que son départ, c’est la défaite d’Usain Bolt qui me rendrait heureux. Si je pouvais le voir perdre sa finale, sa dernière finale, je connaîtrais un vrai sentiment de délivrance.

Mais il n’y a pas de raison qu’Usain Bolt perde, alors ce soir comme depuis dix ans les soirs de 100 mètres, je vais manger mon pain noir sauf que cette année je me permets d’espérer me passionner à nouveau pour les prochains championnats. L’omniprésence outrancière de Bolt sur les podiums prenait tellement de place … nous allons retrouver un sprint d’un nouveau monde qui ressemblera chronométriquement parlant à l’ancien monde.

Je ne vous aime pas Usain Bolt.

Je ne vous ai jamais aimé monsieur Bolt.

Vous ne me manquerez pas Usain Bolt.

Usain Bolt après son faux départ à Daegu 2011

Usain Bolt après son faux départ à Daegu 2011

Rédigé par Monsieur Ray

Publié dans #Sport

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nicole 05/08/2017 22:33

ah ben non, il faut qu'il gagne maintenant sinon ça serait gâcher "la légende" de millions de gens