Chiner sa bibliothèque - saison 02 - épisode 25 – Suite de collection

Publié le 23 Juillet 2017

Chiner sa bibliothèque c’est trouver des perles et de très bons livres à lire au calme, mais c’est aussi chiner des ouvrages pour compléter des collections dans une démarche d’un intérêt relatif mais satisfaisant pour l’esprit. Et aujourd’hui je vais faire dans la simplicité en citant les livres qui entrent dans cette logique de complétion de collection.

On commence avec la série Anticipation de chez Fleuve Noir et deux nouveaux titres, à savoir … ou que la vie renaisse de G. Morris publié en 1979 et qui pourtant est en super état.

Paris sur ciel.

Le Paris des « villes-corolles », gigantesque entonnoir de bétoplast dans chacun desquels vivent, sur des multiples niveaux concentriques, cinquante mille personnes. Erigé à l’emplacement de Paris sur Seine, devenu le « grand dépotoir » où survivent les « mutants », produits pitoyables de la grande catastrophe génétique ».

Ce genre de pitch ça me fait vibrer. Ensuite il y a Les pétrifiés d’Altaïr de Piet Legay dans une édition de 1978 qui elle aussi est en super état pour un livre de cet âge.

Ensuite je poursuis la collection des livres de poche adaptés de films de science-fiction avec Crying Freeman. J’avais eu un peu honte d’apprécier ce film à l’époque, et je suis content de récupéré ce livre pour ma collection.

Et pour finir deux livres dont vous êtes le héros. Un titre de la collection Loup Solitaire Les maîtres des ténèbres et un titre de la collection Dragon d’Or Le tombeau du vampire. Les maîtres des ténèbres a pas mal souffert, il a été un peu mouillé, joué, usé, mais ça lui donne une patine, alors que le second est plutôt en meilleur état. Voilà, un tout petit article de chronique pour les livres chinés en vide-grenier pour ma bibliothèque, qui clôture la série de quelques ouvrages aux intérêts différents. Je reprendrais avec des articles plus précis prochainement je pense.

Trois euros dépensés pour ce lot ce qui fait passer le total des dépenses à 54 euros

Trois euros dépensés pour ce lot ce qui fait passer le total des dépenses à 54 euros

Rédigé par Monsieur Ray

Publié dans #chinersabibliothèque, #SF, #vide grenier, #videgrenier, #livre

Repost 0
Commenter cet article