Les nouvelles de l'Ouest

Publié le 18 Juin 2017

Messieurs, mesdames, habitants de Crimson Bay, citoyens de Californie et peuple des Etats-Unis je viens vous apporter le témoignage d’une histoire extraordinaire qui va vous raconter comment une poignée d’habitants de Crimson Bay s’est dressée face au danger, aux bandits de grands chemins, aux indiens belliqueux et aux desseins exécrables de l’infâme Général Wayne Grow tristement célèbre pour avoir mené la charge qui conduisit au massacre de fort Lincoln afin de rétablir l’ordre et la justice. Cette aventure aussi épique que rocambolesque qui a vu des hommes et des femmes ordinaires devenir des héros est longue, laissez moi vous relater comment tout a commencé.

 

Durant les dernières semaines votre journal relatait des événements qui se faisaient de plus en plus violents et macabres. Des attaques de convois d’armes, d’or et de marchandises étaient perpétrées dans toute la région. Aucune des villes, aucun des villages aux alentours de Crimson Bay n’étaient épargnés par la barbarie de ces agressions éclaires menées par bandits sans foi ni loi. Avec une violence sans limites ces hors-la-loi sans honneur massacraient tous les membres d’un convoi avant de repartir avec leurs butins ne laissant derrière eux que des caisses éventrées, du sang et des cadavres. Le climat de ce mois d’Avril  1876 était définitivement exécrable et chaque habitant de Crimson Bay sentait monter dans nos cieux l’ombre sinistre d’un grand malheur. Lorsque Joe Wallace, notre bon maire, annonçait que le tournois annuel de Poker était annulé parce qu’aucune banque n’osait s’aventurer à convoyer les fonds nécessaire c’était la confirmation que la ville traverser une période sombre.

Rédigé par Monsieur Ray

Publié dans #ébauche, #Je est un autre, #jdr

Repost 0
Commenter cet article