Chiner sa bibliothèque - saison 02 - épisode 16 – Six Mois d’images

Publié le 11 Juin 2017

Un jour en 2011 j’ai appris la création du magazine bi annuel 6 Mois, sous titré le XXI siècle en images. Et j’ai acheté le premier numéro. Six mois plus tard j’ai acheté le second numéro. Un jour quand j’étais petit je rêvais de devenir journaliste de guerre ou photoreporter, c’était peut-être curieux comme rêve d’avenir mais c’était le mien, j’avais envie de me trouver là où le monde et l’histoire se déroulaient, je disais que je voulais être aux charnières du monde. Je ne suis jamais devenu photoreporter ni journaliste, mais j’ai toujours gardé le goût du photojournalisme et de la photographie en générale. Alors forcément le magazine bi annuel 6 Mois avait tout pour me plaire. Mais c’est un ouvrage qui n’est distribué qu’en libraire (et par abonnement) et moi je suis un pauvre, provincial et campagnard, du coup je n’ai eu l’occasion n’acheter et de posséder que les deux premiers numéros. 25 euros l’exemplaire c’est une somme.

Quand j’ai aperçu la couverture de 6 Mois sur un stand de vide-grenier il y a quelques semaines je l’ai saisi sans hésiter et j’ai demandé le prix. La vendeuse en espérait 1 euro, un simple euro que j’ai payé bien volontiers afin de pouvoir retourner chez moi avec le numéro 5 du magazine 6 Mois le XXI siècle en images, c’est le numéro du printemps / été 2013 titré La fureur de vivre. Lorsque je consulte un livre ou un magazine ou une exposition de photo je ne peux pas m’empêcher de me projeter, de me demander si j’aurai su faire les mêmes images, je me demande si j’aurai su être meilleur que l’auteur des images, je jauge et compare ma sensibilité aux thèmes et dans un second temps je prend plaisir à regarder. Le photojournalisme à cette force d’être à la fois un plaisir esthétique et un plaisir intellectuel et une source d’information et de réflexion. Chiner ce livre est une trouvaille précieuse pour moi.

Il faut vraiment que je pense à chroniquer un achat à 10 centimes pour effacer cette virgule ... nous sommes à 32,9 euros de dépense

Il faut vraiment que je pense à chroniquer un achat à 10 centimes pour effacer cette virgule ... nous sommes à 32,9 euros de dépense

Rédigé par Monsieur Ray

Publié dans #chinersabibliothèque, #chiner, #livre, #brocante, #photo, #videgrenier, #vide grenier

Repost 0
Commenter cet article