Recyclage ancien

Publié le 14 Avril 2017

Je pense que dans une société où les hommes considèrent les femmes comme des objets, des objets de désir et des objets de consommation je crois que la prostitution n'a pas sa place puisque les mâles s'approprie le droit de baiser et de jouir du corps d'une femme sans son consentement et donc sans avoir besoin de les acheter et de les payer. J'ai envie de penser que la prostitution se joue très logiquement dans une société qui essaie de se défaire de l'idée d'une femme objet.

Le loup

Il faut aussi voir la prostitution comme l'acte radical d’appropriation de son corps par le citoyen. La seule chose que l'on possède c'est son corps, et nous devrions pouvoir être libre de le vendre selon son bon vouloir.

La chêvre

Je ne trouve pas que considérer chaque personne comme propriétaire de son corps réduit l'homme à un objet. Je dis juste que ce corps qui nous appartient nous devrions être libre d'en faire ce que nous désirons, le vendre pour le sexe, le louer pour la gestation, le tatouer, le modifier, le conserver vierge, le cacher, le dévoiler etc. En aucun cas une loi devrait me priver de mon droit à disposer de moi. Ce choix doit relever d'une démarche et d'une conviction intime et non d'une loi générique.

La laitue

Rédigé par Monsieur Ray

Publié dans #recyclage

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article