Une Ava #3

Publié le 27 Octobre 2016

Ava plonge sa main dans son sac. Elle fouille avec une pointe de frénésie jusqu’à ce que sa paume rencontre la surface rigide et froide de son flingue. Rassurée par la présence phallique cachée dans son sac Ava prend une profonde respiration et en hurlant un juron outrancier elle sort son arme et braque le buraliste.

- Putains de grosses merdes ne jouez pas aux cons !

Ava s’est lancée. L’adrénaline coule dans son sang, elle irrigue tout son corps et une partie de son âme. L’irruption radicale de cette arme à feu dans le bureau de tabac à un effet de sidération sur les deux personnes qui sont restées figées et silencieuses.

- Bouge ton gros cul la vieille ! Et toi la fiotte si tu veux pas te prendre une cartouche en plein tête dépêches toi de m’en filer une ! Des Marlboro !

Bien sûr Ava sait très bien qu’un pistolet ne tir pas de cartouche mais des balles. Pourtant elle trouve que sa réplique claque bien. Malgré sa punchline bien envoyée personne ne bouge et Ava sent la colère gronder.

- Putain la vieille tu ne comprends rien !

Du revers de sa main libre Ava frappe la femme âgée en plein visage. Celle ci titube un instant avant de perdre l’équilibre et s’écrouler dans la presse quotidienne. Ava crispe ses doigts sur la crosse de son arme. Elle ne fait qu’un avec le canon du pistolet qu’elle braque. Elle prend conscience de la valeur d’un bras armé. Le buraliste bredouille, il tremble aussi et la jeune fille jubile.

- Je t’ai dis une putain de cartouche de Marlboro merde !

Ava se raidie, elle est arcboutée sur le fil de la réalité prête à basculer d’un côté ou de l’autre. Transi d’effroi et encore sidéré de la situation le buraliste parvient quand même à sortir de sa léthargie comportementale. Il se penche pour saisir la cartouche de cigarette. Au sol la vieille dame sanglote et Ava la trouve bien pathétique. Voyant que le dénouement est proche, d’un geste vif Ava rafle des sucreries sur les présentoirs qui encadrent le comptoir. Elle enfourne des poignées de bonbons et des trucs chocolatés dans son sac. Lorsque l’homme pose la cartouche devant lui Ava tente de la mettre elle aussi dans son sac mais elle dépasse. Ava s’en fout, c’est fini.

Ava et son atavisme

Rédigé par Monsieur Ray

Publié dans #ébauche

Repost 0
Commenter cet article