Un, deux, rien

Publié le 24 Septembre 2016

Gravé sur le chrome, écrit dans de la roche. Je ne dis rien, mais des beaux mots ; menteurs et œsophage, je ne suis pas un indien, je ne suis pas un être fragile, je suis franchement l’être là, meneur des barques sur un Styx pléonasme qui est comme moi, naze ; lui et moi dans la télé sur RMC découverte avec l’or des Nazis et le complet de la reine extraterrestre qui se tait depuis que les maçons ne sont plus honnêtes.

Le pôle me dépoile et le vin me fait frémir. Je ne tangue pas, on je dors.  

Rédigé par Ray

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article