Chiner sa bibliothèque #20

Publié le 3 Août 2016

Je ne possède personne ça coûte trop cher mais voilà je possède des livres que j’achète pas cher en vide-grenier. Tu parles d’une intro. Ce n’est pas de la grande littérature, je ne suis pas Homère et mes escapade en vide-grenier quelques sous à la main ne sont pas des odyssées, mon âme en errance n’est pas Ulysse et mon chez moi n’a rien d’Ithaque et ça tombe bien parce qu’en vérité je n’ai jamais tiré à l’arc. Pas de retour contrarié chez-moi, seulement un retour de brocante avec des livres glanés un 14 juillet.

 

Et si maintenant tu ne vois pas où je veux en venir, si tu te contente de voir d’où je reviens c’est que tu es moins malin que je ne l’imaginais. Le premier ouvrage que je rapporte comme un précieux trésor est un livre d’André Massepain illustre inconnu pour moi qui a écrit un ouvrage intitulé Les plus belles légendes de l’Odyssée. Et maintenant j’espère que tu comprends mieux. Vous savez je suis un enfant de 1978, un an après été édité Les plus belles légendes de l’Odyssée, pourtant ce qui a forgé le socle de ma culture odysséenne c’est le dessin animé Ulysse 31, autant dire que ma culture sur le sujet antique est lacunaire. Mais il y a peu j’ai découverts un tout petit jeu de rôle dans un monde post apocalyptique forestier et hanté qui propose de rejouer une version post forestière de l’odyssée d’Ulysse et cette idée m’a beaucoup plue, sauf qu’elle m’a rappelé que je connaissais mal la chronologie, les lieux et les personnages du texte d’Homère. Et en voyant cet ouvrage je me suis rendu compte qu’en plus de faire un bel ouvrage dans mon projet chiner sa bibliothèque parce que le livre est joliment illustré, ça serait une bonne occasion de combler ma culture. Le prix de ce livre je vais le définir à 40 centimes, la vendeuse faisait un euro les trois livres mais il n’y en a que deux qui ont suscité mon intérêt, pourquoi pas 50 centimes me direz-vous, la réponse est simple, pour que le montant de la bibliothèque forme un compte rond.

 

Me voilà donc à arpenter le vide-grenier en expliquant à ma petite amie à quel point je me perdais dans la mythologie, comme ma culture était bancale sur le sujet lorsque je vois sur un stand un livre intitulé 100 personnages clés de la Mythologie, sous-titré Biographies et arbres généalogique des dieux, déesses et héros. Si j’avais été croyant, mystique ou superstitieux j’aurai tout de suite vu cet ouvrage non pas comme une bonne affaire mais comme un signe des dieux m’indiquant le chemin à suivre pour me rapprocher d’eux. Pour dire vrai ce qui à motivé mon achat c’est surtout l’aspect généalogique du livre parce que les lignées divines et mythologiques sont affreusement complexes, curieuses et croisées. Évidemment cet ouvrage en plus d’entré dans ma bibliothèque chinée entre aussi dans mon apprentissage mythologique en vue d’en jouer des rôles ou juste de combler ma culture générale. Le prix ? 1 euro, modique et juste à mon goût.

Sur ces photos prises en plein air je peux conclure l'article comme d'habitude en vous donnant le montant total du projet chiner sa bibliothèque qui s'élève à 35 euros
Sur ces photos prises en plein air je peux conclure l'article comme d'habitude en vous donnant le montant total du projet chiner sa bibliothèque qui s'élève à 35 euros

Sur ces photos prises en plein air je peux conclure l'article comme d'habitude en vous donnant le montant total du projet chiner sa bibliothèque qui s'élève à 35 euros

Rédigé par Monsieur C

Publié dans #chiner, #bibliothèque, #livre, #brocante, #vide grenier, #videgrenier

Repost 0
Commenter cet article