Cela me parle aussi

Publié le 27 Mai 2016

Alors je prends parfois une nuit ou deux pour rédiger des articles en avance sur mon temps perdu. Elle cherche à être drôle, ironique ou cynique, mais aussi curieux que cela puisse lui paraître, elle tombe à côté. Avec ou sans catharsis ça n’y change rien, elle s’agite et lance ses cordes à l’abordage et moi j’échappe à la métaphore, ce n’est pas fort malin c’est juste ainsi, un fait. Je dois lui reconnaître cela, un acte de bravoure que de durer dans cette fidélité là alors que moi-même je doute de me rester fidèle si longtemps. Ce n’est peut-être pas de l’écriture, c’est plutôt de la broderie, du bricolage, du fais le toi-même, c’est une forme artisanale d’expression. Petit à petit je vais remplir ma petite semaine avec une toute petite distance d’avance ; et même moins que ça. Je n’aime pas être à l’envers de moi.

Rédigé par Monsieur C

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0
Commenter cet article