Good bye Black Mamba

Publié le 14 Avril 2016

Cette nuit je me suis levé à 04h30 pour regarder le dernier match NBA de Kobe Bryant. Ce n’est pas toutes les nuits que l’on peut assister au dernier match d’une légende. Le Black Mamba est plus qu’un grand joueur de basket, plus qu’une super star, c’est une véritable légende du basket dont l’aura pareille à celle d’un Michael Jordan dépasse le cadre du sport, et cette nuit il jouait son dernier match. Qu’importe les chiffres et les records, je voulais voir ça. Juste regarder et pouvoir dire, que j’ai assisté aux derniers pas sur les parquets de cette légende. Pourtant depuis deux ou trois saison, Kobe Bryant n’était que l’ombre de l’idole qu’il avait été tant il avait brillé dans son passé. Mais la hype, l’aura et la prégnance de l’histoire collait à la peau de ce compétiteur hors paire.

Le dernier match de sa dernière saison, l’artiste avait choisi sa sortie mais fallait-il encore qu’il la réussisse. Un dernier soir, un dernier match et une dernière ligne légendaire à écrire pour parapher son œuvre. Bien sûr ce n’était pas une finale, pas un match de play-off non, juste un match sans enjeux pour une saison régulière. Mais Kobe ne voulait pas partir comme ça, il a fallu qu’il sorte un grand match, un match de légende pour la fin d’une légende ; 60 points et une victoire arrachée au bout du bout du match par un dernier panier sorti des mains du Black Mamba. A bout de souffle, à bout de force, cet immense compétiteur à su trouver la force d’un dernier coup d’éclat.

Et au petit matin lorsque le soleil se levait j’avais des larmes plein les yeux et des nœuds dans la gorge en regardant le match se finir. C’est beau de voir une légende tourner la page. C’est triste aussi. Et ces émotions là, humaines, tendres et puissantes il n’y a que le sport qui m’en offre.

Good bye Black Mamba

Rédigé par Monsieur C

Publié dans #Sport

Repost 0
Commenter cet article