Freak

Publié le 6 Avril 2016

Sous un soir d'un jour du soir,

Je mélange des astres spiritueux

Quand un jour sera plus tard je dirais plus sur moi, mais ce soir je n'ai pas encore la tête à la mer, juste le sel aux yeux.

Des virgules dans les tubes, les tuyaux des arbres de la nuit,

Je laisse traîner des ponctuations,

Un volume entre les deux mains ; je sens ce volume entre mes mains

Ce soir toujours j'expédie des mots,

Je suis sûrement timbré

Un train passe dans le près

Rédigé par Monsieur C

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0
Commenter cet article