Old school

Publié le 30 Mars 2016

J’en foutre des dix prochaines minutes.

Et j’en re foutre, orgasme féminin, des cent soixante dix prochains mots.

Pourquoi ? Parce que tu es la catastrophe d’errance, une marche sans bras tandis que l’autre bras, mon pied, s’enfourne dans le tunnel de tes fumbles. Tu es fameuse, et ça c’est vrai. Tu es faucheuse, autant que je suis – le ? – fauché. Tu es farouche, et tu m’arraches à ma curiosité, le cul rieur vissé à la chaise sus citée qui par ma chance n’est pas électrique ; malchance éclectique de te faire autant d’honneurs à quelques R de l’horreur. Et ce que je fais là c’est ériger un chapiteau, tu as raison il est miteux, et j’ai raison, il résonne comme peuvent retentir les tentes de deux secondes qui se déplies dans l’air quand elles sont lancées à la volée et dans le creux de mon crâne c’est le bois vert qui flèche le tapis de fleur d’iris ; catastrophe d’iris qui ne fait pas cas de toi, ce n’est rien, juste rien, j’ignore le jeu des crapauds et les défécations des colombes, dans les deux cas les animaux se vident toujours vers le sol, dans le sens de la gravité car ceci est inscrit au fronton d’une humanité. Et je suppose aussi au fronton de la notre. La bave tombe. La merde tombe. Et comme Alice je tombe au fond du trou de mes dix anciennes minutes.

Merci.

Rédigé par Monsieur C

Publié dans #Divagations diverses

Repost 0
Commenter cet article