#HandStarGame #HSG2015

Publié le 16 Décembre 2015

Dieu s'il aime le sport sait bien à quel point j'aime le handball. C'est un sport qui m'a fait connaître des émotions folles comme seul lui a pu le faire, j'ai vibré, crié, j'ai communié, je me suis roulé parterre emporté par la joie,bref ça ne doit faire aucun doutes que depuis quinze ans j'aime ce sport comme un spectacle épique, lieu d'exaltation et héritier de l'antique tragédie des grecques.

 

Ce soir il y a le hand star game, itération française et handballiqtique du all star game de la sacro-sainte NBA machine à spectacle. Ce soir je regarde ce hand star game parce que j'aime le handball, un peu aussi parce que c'est c'est ma petite soeur qui est derrière le show ce soir, c'est dire si je peux manquer d'objectivité. Et j'admets que le spectacle est beau, sa roule plutôt bien, le terrain est joli et le jeu semble bien s'amuser.

 

Mais si je fais du hand star game le sujet de mon article du soir ce n'est pour ça, oui j'aime le handball, j'apprécie le spectacle du soir, mais il faut reconnaître une chose, ce soir il y a un perdant et le perdant c'est le charisme. Cette célébration du handball à la sauce France fait très bien son job mais elle ne peut pas combler un vide dont elle n'est pas responsable, le manque cruel de gueules, d'icônes, d’idoles pour incarner la grandeur du phénomène handball en France. Nous n'avons pas une seule figure qui soit à la hauteur du palmarès de notre handball champion de tous les championnats mondiaux, européens et olympiques. Et ne me parlez pas de Nicolas Karabatic cet anti héros anti charismatique. Des joueurs beaux à voir jouer nous en avons, blessés ou non, sur le terrain ont trouve des joueurs à aimer. Mais il n'y a plus de personnages à aimer, de personnages qui portent nos passions par delà les terrains.


J'aime le handball très fort, mais charisme tu me manques.

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #Réflexion, #Sport

Repost 0
Commenter cet article