La vie, la mort, parler

Publié le 17 Août 2015

_ Est-ce que tu crois à une vie après la mort ?

_ Non, je ne crois qu’à la difficulté d'avoir une vie, une vie avant la mort.

_ Ahah ... même pas drôle.

_ Plus sérieusement, même si la mort laisse une possibilité théorique, théologique et mystique d'une vie au-delà de la mort, je crois que ça serait aussi difficile à réussir qu'une vie avant la mort. Donc une vie après la mort à quoi bon ? Et s'il y a une vie avant et après la mort à quoi bon la mort

_ C’est pour ne pas vivre en vain.

_ La vérité, enfin pas la vérité, mais la vérité à laquelle je crois c'est qu'il n'y a pas de vie après la mort, pas de seconde chance, pas de crédits supplémentaire, press start to continu, non rien de tout cela. Il y a la vie et c'est tout. Rien de plus, rien après, rien avant, juste un instant, un jet de dé pour le jeu du hasard et rien de plus. Et tu crois bien que s'il y avait une réponse tranchée (comme une tête), une vérité importante, il y a longtemps que l'humanité aurait trouvé cette réponse avant moi. Mais depuis que le monde est le monde de l'homme et que l'homme est le fouille merde du monde il creuse, extrapole, envisage, imagine mais ne trouve rien de crédible et moi, je ne vaux pas mieux qu'eux ; bien que le poète est souvent plus apte que le scientifique et le mystique pour apporter des vérités.

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #Dialogue de sourd

Repost 0
Commenter cet article