Je et écrire

Publié le 11 Août 2015

Je voudrais t’apprendre comment j’écris. Pas de manière à ce que tu écrives comme moi j’écris ; non, je voudrais juste de faire passer un morceau de mon expérience, comme du partage, comme une donation, un don de moi, une mise à nu, une mise à jour. Oui je voudrais que tu comprennes mon expérience de vie. Cette expérience dans laquelle je me suis lancé comme une naissance et qui depuis façonne qui je suis, ce que je suis, ce que je vis et ce que j’envie. Oui je voudrais être ton livre ouvert, et que ma transparence t’aide à voir le sens là où tu ne perçois qu’une forme d’égoïsme. Bien sûr, peut-être que j’écris mal, que je poursuis un mauvais modus operandi , mais actuellement c’est ma seule notice, c’est mon fil d’Ariane pour cette expérience que je fais sans filet ; écrire c’est une plongée, en moi, écrire c’est une perte de soi, un abandon provisoire mais nécessaire pour partir à la rencontre de cette matière littéraire que l’on amène à la surface de la conscience pour en faire son outil de travail. Alors oui je me laisse perdre, je me fais prendre, je cherche à créer cet espace proche de la page vierge, du trou noir, de l’espace en creux où il devient possible d’envisager l’écriture. Mais écrire c’est long, se perdre c’est long, on ne s’efface pas de soi en un claquement de doigts alors il me faut ce temps pour disparaître avant de revenir.

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #Je est un Blog, #écrire

Repost 0
Commenter cet article