Une fois de plus

Publié le 26 Juillet 2015

Encore, une fois.

Encore une fois, deux fois de suite.

Des défauts milles fois en tête.

Des années de présidents allemands en trop.

Le rap et la poésie ; prospère comme sur des tréteaux

Les deux pieds sur l’échafaud  

Et peut-être un film de François Truffaut

Encore une fois.

Juste encore une fois.

Et jusqu’à la fin des temps parfois

Et la fatigue des rois

Insomnie dans la nuit des renois

Et ce soir une poignée de noix

Des brisures introduites par la loi

Un jeu dont je connais les règles sur le bout des doigts

Et c’est ainsi que je remonte les aiguilles dans le temps du détroit

Ma langue dans ma tête est à l’étroit

Comme un port sur une estampe de chinois

Sans un sens, sans un sous, je vais me coucher comme moi

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #retard

Repost 0
Commenter cet article