Sommes-nous tous des créateurs

Publié le 25 Juin 2015

Sommes-nous tous des créateurs ? C’est ce que je crois, et c’est ce qui me rend coupable de l’être ; parce que si nous sommes tous des créateurs, si vous êtes tous des créateurs, alors je ne vaux rien de plus que vous. Non pas qu’il soit important de valoir plus ou moins que son voisin, mais il est important de se définir par rapport à un savoir-faire, une qualité excédentaire que l’on peut faire valoir dans la bourse aux échanges sociaux. Et donc, si nous sommes tous créateurs alors je n’ai rien à échanger parce que ce que j’ai vous l’avez déjà.

Je dis cela avec un esprit de rhétorique parce que même si je me questionne je sais ma valeur, ma qualité excédentaire. Et pourtant cette question, disons la sensation qui sous-tend ma question, je la ressens sincèrement. Nous sommes tous capable de créer, nous sommes tous de potentiels créateurs alors que j’ai un doute plus que raisonnable sur le fait que nous ne sommes pas tous de potentiels avocats ou de potentiels couturiers ou jardinier ou médecin.

C’est paradoxal, plus je doute de ma légitimité à endosser le rôle de créateur, de créatif, plus je m’installe dans ce rôle, plus je l’éprouve comme l’exacte alter égo de ma personne et c’est sûrement parce que j’éprouve l’envie d’affirmer ma personne alter exacte comme une personne créatrice que je ressens cette - chose - qui dit que l’on est tous créateurs ; c’est peut-être un manque de narcissisme qui me pousse à ne pas me prétendre au-dessus de la valeur moyenne, ou un éternel optimisme qui me laisse entendre que tous pourraient être à ma place parce que ma place est enviable - et nécessaire à l’équilibre du monde -. Je ne sais pas, je sais juste que je suis un créateur et tel est le sens de ma vie.

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #Je est un Blog, #écrire, #egotrip

Repost 0
Commenter cet article