L'amour n'est pas là

Publié le 13 Avril 2015

L'amour c'est une valise, c’est la valise universelle, celle où les gens désireux ne pas rester seuls mettent leurs motivations à s'attacher à quelqu'un.

Tu es avec quelqu'un parce que tu as peur de vieillir seul sans personne pour te considérer ? une réponse : l'amour.

Tu es marié avec une femme qui remplace ta mère et fait pour toi la cuisine, ton ménage et ton repassage ? une réponse : l'amour.

Tu sors avec une femme naïve et malléable que tu modèles comme Pygmalion l'a fait avec sa Galatée ? une réponse : l'amour.

Tu es avec elle parce que tu es un paresseux de la sexualité et même si tu ne l'aimes pas tu peux coucher avec elle quand tu veux ? une réponse : l'amour.

Tu n'as pas réglé ton Œdipe et tu es tombée amoureuse de celui qui pourrait être ton père pour te faire baiser par lui ? une réponse : l'amour.

Tu t'es mise en couple avec un con destructeur qui te détruit pour que tu puisses assouvir ton désir d'autodestruction discrètement ? une réponse : l'amour.

Ce que je veux dire c'est que les raisons pragmatiques qui poussent les gens à se mettre en couple sont nombreuses et souvent elles sont moches, crues, pragmatiques et non romantiques. Il est difficile de séduire une femme en lui disant qu'elle sera parfaite pour remplacer notre mère, alors on choisit de lui dire que l'on est amoureux. L'amour enjolive tout et rend le triste pragmatisme du réel plus désirable. L'amour est un coup de peinture que l'on passe pour rendre nos réels plus acceptables aux yeux de ceux que l'on convoite.

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #recyclage, #amour

Repost 0
Commenter cet article