Brainstorming ; une série d'ébauches dedans dehors

Publié le 30 Mars 2015

Des hommes ou des dieux et puis des hommes dans des dieux, parce qu’il y a des mondes minuscules à l’intérieur des objets dieux. Il est possible d’entrer au-dedans de ces objets qui rendent les hommes hors-monde comme des dieux du monde d’avant. Si ces mondes du dedans peuvent dans certains cas et par le biais de certains esprits transparaître au dehors c’est souvent et avant tout à l’intérieur d’eux-mêmes qu’ils existent le plus, le peu du mieux qu’ils sont et c’est là que les héros du hors-monde peuvent entrer et pénétrer dans ces mondes miniatures sans réelles vérités existentielle. Au-dedans ils ne sont plus, ce n’est que lorsqu’ils sortent au dehors que l’on peut les percevoir comme des bulles ; avant ils ne sont que des rêves certains comme des magasins aux merveilles ; quand ils sont tenus, portés, possédés, les fragments-vecteurs des mondes transforment doucement ceux qui les détiennent jusqu’à ce qu’ils puissent entrer en eux ; aller et retour jusqu’à une forme hybride, les couleurs, les formes, les odeurs, un honneur d’être un porteur, un transformé, un être de fusion. Et la fusion apporte le pouvoir qui apporte la fusion et qui trans-forme le monde ; c’est la re-formation des mondes perdus au grès de leurs névroses et de l’audace de leurs angoisses.

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #ébauche, #Brainstorming

Repost 0
Commenter cet article