1749 ème jour : Lutte de petite tenue

Publié le par Ceci est un blog

La liberté tient à cela.

Juste cela.

Ça.

L’idiot combat que l’homme mène contre ses servitudes volontaires.

Et contre les névroses qu’il prend pour ses repères.

La liberté n’est que là.

Dans une contrainte.

Donc dans un paradoxe.

Je ferais mieux d’aller dormir.

D’aller écrire. De courir nu dans la nature. De faire ce que je ne fais jamais à cette heure ci.

1749 jours de lutte de petite tenue.

1749 jours de contrainte et combien de liberté ?

10%

20%

30%

Sûrement plus ou un peu moins. Mais c’est le prix.

La liberté d’avant. De quand je ne comptais pas les mots.

200 chaînes. C’est ça le pire.

En dessous je suis libre.

Au-dessus je suis libre.

Le reste du temps je suis en reste.

Publié dans Je est un Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article